à la uneInfos Paris ULe Club

Neymar, une volonté bien réelle de partir

Comme nous vous l’annoncions il y a quelques heures, Neymar est bien déterminé à quitter le PSG. Pini Zahavi est à la manœuvre et multiplie les meetings pour trouver une porte de sortie qui satisferait toutes les parties. Le Paris Saint-Germain ne retiendra pas le joueur même si le club de la capitale fixera ses conditions. 

Neymar pose bien des soucis aux dirigeants parisiens ces dernières semaines. Et cela ne date pas d’hier… Le Brésilien réfléchit depuis longtemps à la possibilité de quitter le Paris Saint-Germain. Déjà, avant de partir en vacances, l’ancien de Santos a averti le club de la capitale de son souhait de partir. Un souhait qu’Isabela Pagliari a d’ailleurs confirmé sur l’antenne d’Europe 1. Très proche des Brésiliens du PSG, la journaliste fait souvent passer les messages des joueurs à la presse. Et ça, Neymar le sait bien…

Neymar, un malaise qui date

Plusieurs éléments expliquent ce désir de quitter la Ligue 1. Tout d’abord, Neymar n’arrive pas à s’adapter à la Ville Lumière. La capitale française ne respire pas les ondes que le joueur aime. A Barcelone, le Brésilien se sentait comme chez lui. Il avait ses petites habitudes. Ses amis et sa famille l’accompagnaient partout. Le climat et l’ambiance lui rappelaient le Brésil. Un équilibre qui le rendait heureux. Cependant, cela n’explique pas tout.

Les blessures ont en effet miné peu à peu son moral. Sa première saison sous les couleurs parisiennes a été terrible car en plus du manque de Barcelone, il n’aura pas pu se consoler sur le terrain. Après quelques efforts faits durant l’intersaison, Neymar voulait revenir avec de meilleures intentions pour démarrer un nouvel épisode avec le PSG. Mais encore une fois, une blessure est venue lui gâcher la vie. Malheureux dans la capitale et blessé, l’international auriverde a vu sa frustration se décupler au moment de son altercation avec un supporter après la finale de la Coupe de France perdue face à Rennes.

La finale de la Coupe de France a changé beaucoup de choses

Un épisode qu’il n’a pas du tout digéré, lui qui n’a pas été défendu comme il l’aurait espéré. En France, Neymar ne se sent pas soutenu. La mentalité du championnat et des joueurs de Ligue 1 l’énervent également. Sur le terrain, le Brésilien n’a jamais pris de plaisir, lui qui dénonce une ligue trop physique où les joueurs ne pensent qu’à le tacler ou lui faire mal. A Barcelone, Neymar pouvait s’exprimer plus librement sur le terrain, un endroit qu’il adore plus que tout. Pour lui, le football reste un jeu. Un jeu qui a fini par le rendre triste dans l’Hexagone.

Enfin, l’affaire de viol présumé dans laquelle il est lié n’arrange en rien sa volonté de rester à Paris. Une ville dans laquelle il aura vécu bien des galères, car c’est bien dans la capitale que lui et la plaignante se sont « disputés ». D’ailleurs, cette affaire a eu le don d’agacer très fortement le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi, et une partie de ses collaborateurs. Neymar était en effet alcoolisé et n’a pas du tout montré une belle image de sa personne. La divulgation des sms échangés avec la jeune femme n’a rien arrangé. Les Qataris sont persuadés qu’il n’a pas fait preuve du comportement approprié, coupable ou non, car leur image a été écornée. Les actionnaires du PSG estiment en plus de cela qu’ils ont tout fait pour rendre heureux le Brésilien depuis son arrivée. Ce dernier profite d’avantages qu’ils n’ont jamais accordés à personne d’autre dans le club. La mascarade a assez duré pour la direction parisienne, qui a d’ailleurs décidé de hausser le ton. L’interview accordée à France Football de Nasser Al-Khelaïfi n’était pas anodine. Un message a clairement été envoyé à Neymar et son clan. Ces derniers n’ont d’ailleurs pas apprécié cette sortie, ce qui a encore plus tendu les relations entre toutes les parties.

Un départ difficile pour Neymar

Cela étant dit, un départ de Neymar du PSG restera très dur à se concrétiser. Dans ce dossier, les champions de France veulent se faire respecter. Si opération il y a, elle se fera selon les conditions parisiennes et pas l’inverse. Le FC Barcelone est notamment prévenu et si le club catalan veut passer à l’action, que ce soit pour un transfert sec ou un échange, c’est bien le PSG qui dictera ses règles. Leonardo et le Qatar savent que c’est l’image de tout le club qui est en jeu. Dans cette histoire, Neymar devra à un moment prendre la parole, soit pour confirmer, soit infirmer les rumeurs de départ qui le concernent. Des rumeurs qui l’arrangent bien pour le moment, car elles permettent de faire oublier pendant un temps ses ennuis avec la justice brésilienne.

 

Paris United

GRATUIT
VOIR