à la uneOeil du supporter

Sauvez la face, honorez votre blason !

Ce classique sent la poudre, celle des pétards et fumigènes évidemment. Mais une poudre plus ressentie au Parc depuis 2010. A l’époque où le Parc était un CUP tout entier, où il aurait fait sentir à ses joueurs la souffrance infligée aux amoureux du club mercredi dernier. Un tournant peut s’opérer contre Marseille si les « hommes » qui portent LE maillot ne résistent pas à un enjeu qui n’aurait jamais dû exister, à un climat possiblement hostile qui les attend. 

Avant de tirer les leçons de l’élimination contre Manchester, avant de se regarder enfin dans une glace, et avant d’arrêter de prendre ses supporters pour des cons, il reste une mission au PSG : celle d’écraser un ennemi qui se fout de sa gueule, à juste titre, chaque année début mars. Celle d’éviter une grogne généralisée de laquelle il ne pourrait jamais se remettre. Du moins, avec ces joueurs. 

Que Pogba, Evra, Cantona, Payet et Sarr se moquent de vous, c’est votre problème. Qu’ils humilient le peuple qui vous soutient corps et âme chaque année, c’est inacceptable. Un peuple qui est resté après « la remontada ». Un peuple présent bien avant vous, bien avant 2011, bien avant Sochaux, La Corogne, Turin. Et puisqu’il n’y a personne dans ce club capable de vous apprendre où vous êtes, où vous jouez et surtout pour qui, alors vous allez devoir le comprendre en ouvrant vos yeux et vos oreilles, dimanche soir. 

D’autres, moins talentueux, ont dû affronter avant vous une pression bien plus forte, ils ont fini par maintenir le club dans l’élite. Vous êtes venus pour faire grimper le club, le faire briller et triompher en Europe. Echec total pour le moment. Alors il ne vous reste qu’à sauver la face et honorer votre blason. 

Visuel en-tête : @GraphicUNTD