à la uneActualités du ClubCompétitionsL'équipeLe ClubLes joueursOeil du supporter

Les ultimes options pour l’Europe

Le score du match aller entre le Paris Saint-Germain et le Borussia Dortmund témoigne du mauvais choix tactique fait par Thomas Tuchel. Il faut ajouter à cette défaite, la perte de plusieurs joueurs clefs de l’effectif pour la match retour du 11 mars prochain au Parc des Princes. Mais alors, quelles sont les options du coach allemand ?

L’éternel absent italien

Il est l’un des seuls joueurs à s’être réellement montré au Signal Iduna Park, Marco Verratti a été l’auteur d’une rencontre assez complète voire héroïque à certains moments. Notamment dans ses retours défensifs qui se sont avérés primordiaux, à l’image de son retour in-extrémis dans sa propre surface en première période. Malheureusement comme à son habitude, le « Petit Hibou » a quitté la Ruhr avec un carton jaune en guise d’ultime souvenir,  synonyme d’absence pour le match retour.

C’est donc une nouvelle difficulté tactique qui s’impose à Tuchel. Il paraît invraisemblable de voir un milieu composé de deux joueurs le 11 mars prochain. Alors comment faire ? De plus, Idrissa Gueye a tout bonnement livré une performance indigeste, ce qui rebat les cartes entre les trois potentiels remplaçants à ce poste. Si Leandro Paredes n’a même pas pris place sur le banc face à Dortmund, sa présence ne devrait faire aucun doute pour la confrontation retour. En effet, tous les feux sont au vert pour le regista argentin qui est plutôt convaincant lorsque Tuchel fait appel à lui. L’ancien joueur du Zénith pourrait être associé à Tanguy Kouassi. Le « Titi » parisien semble avoir la pleine confiance du coach parisien et ses dernières performances écartent de plus en plus Ander Herrera de la course. L’ex-mancunien est en manque de rythme et joue très peu depuis son arrivée dans la capitale. Le dernier point important à déterminer est le nombre de joueurs à aligner dans l’entrejeu, deux ou bien trois, c’est à Thomas Tuchel de décider.

Fortifier la dernière ligne et densifier ses offensives

Le système à trois défenseurs centraux a pris littéralement l’eau durant toute la rencontre et les offensives du BVB ont souvent fait mal à l’arrière garde parisienne. Concernant les couloirs, c’est Thomas Meunier qui manquera le retour et dans cette optique, la titularisation de Thilo Kehrer ne fait pas de doute. Reste à savoir si le natif de Tübingen saura se montrer à la hauteur de l’événement. Si ses dernières performances prouvent son abnégation à revenir au meilleur niveau, l’aspect psychologique jouera un rôle déterminant dans son approche personnelle du match retour. Tout le monde a en tête sa performance de l’an passé face à Manchester United dans cette position de latéral droit. Toutefois depuis son retour officiel le 4 février dernier à la Beaujoire, le stoppeur allemand paraît extrêmement revanchard.

Enfin, le non-match des Parisiens s’est aussi traduit dans l’ahurissante approche offensive de la rencontre. Le trident offensif choisi par Tuchel était sans cesse mal placé et obsédé à vouloir passer dans l’axe. De plus, les longs ballons aériens n’ont jamais abouti du fait du très mauvais jeu de tête d’un Kylian Mbappé, complément esseulé en pointe de l’attaque. Pour le match retour dans notre stade, deux options sont à sérieusement étudier. Soit aligner un véritable numéro 9 à l’image d’Edinson Cavani et/ou Mauro Icardi, ou encore choisir de titulariser d’entrée, Pablo Sarabia.

Dans le premier cas, le PSG pourrait largement diversifier son jeu offensif notamment par les appels tranchants d’un vrai attaquant, libérant de fait des espaces aux ailiers explosifs du club de la capitale. Le second cas mettant en avant le jeu de Pablo Sarabia permettrait de voir des permutations sur le front de l’attaque et pourrait permettre à un joueur comme Neymar, d’adapter continuellement son placement. Il faut également notifier que Sarabia ne rechigne pas devant les replis défensifs, primordiaux dans de telles rencontres.

Il reste trois semaines à Thomas Tuchel pour analyser comment faire ses choix et sa mise en place tactique afin de préparer son effectif pour arracher une précieuse qualification pour le prochain tour de cette Ligue des champions.

 

Crédit photos : psg.fr

Paris United

GRATUIT
VOIR