Après matchOeil du supporter

Le PSG reste invincible

Face à une équipe de Toulouse très timide, et malgré les nombreuses absences, le PSG prolonge son invincibilité : 14ème victoire en autant de matches. Cavani a marqué très tôt dans ce match sur un exploit individuel, Thiago Silva a imposé sa puissance « tout-terrain », et Angel Di Maria a beaucoup participé à la conservation du ballon coté parisien. Au fil des minutes, le PSG a basculé vers un autre objectif, celui de mercredi soir, où il faudra simposer face à Liverpool au Parc des Princes.

 

Statistiques occupation – possession 

PSG-Toulouse : une ultra-domination parisienne qui contraste avec une victoire sur le plus petit des scores. Les parisiens ont confisqué le ballon la plupart du temps, sans forcément être dangereux offensivement. Les toulousains sont sortis timidement par séquence, mais la défense parisienne a répondu présent. Un nouveau cleansheet pour Buffon, bien aidé par ses trois défenseurs centraux, intraitables.

Une possession largement à l’avantage du PSG : 73% vs 27% pour le TFC, et une forte occupation au milieu du terrain. Un match pauvre en occasions de buts, même si les parisiens ont été très justes dans leur jeu, avec 89% de passes réussies. Inévitablement, les joueurs de Thomas Tuchel se sont rapidement tournés vers le choc de mercredi face à Liverpool.

 

Thiago Silva revenu à son meilleur niveau

PSG-Toulouse : un capitaine omniprésent

Le capitaine parisien est celui qui oriente et stabilise le secteur défensif du PSG. Depuis plusieurs matches, il monte en puissance, clairement. Sa heatmap face à Toulouse démontre sa présence de tous les instants au cœur du système parisien, avec un positionnement assez haut. Dans les duels il est revenu à son meilleur niveau, il est naturellement celui qui rassure, celui qui sécurise et compense. Il y est pour beaucoup dans l’équilibre et la performance de l’équipe parisienne en Ligue 1.

 

Angel Di Maria : maître du jeu

Si les statistiques d’occupation et de conservation du PSG sont aussi positives, Angel Di Maria en est un des principaux artisans. Techniquement toujours au top, rigoureux dans son placement et virevoltant dans ses déplacements, il bonifie la qualité du jeu parisien en permanence. Lorsque le niveau ou l’intensité s’élève, c’est souvent lui qui tient ce rôle de « détonateur ». Dans le système de Tuchel, il est aussi un régulateur des offensives parisiennes, et surtout celui qui oriente, notamment en l’absence de Neymar. A trois jours d’un match décisif en Ligue des Champions, face à Liverpool, le PSG semble prêt. Thiago Silva et Angel Di Maria font partie de ces joueurs capables de tirer l’équipe vers le haut. Et lorsque le niveau s’élève, ces deux-là savent prendre leurs responsabilités. La qualité de leurs dernières prestations est de très bonne augure avant de retrouver l’Europe, le brésilien comme l’argentin sont prêts, eux aussi, à en découdre. Vivement mercredi.

 Source infos et images : SofaScore , psg.fr, whoscored.com – Fredi pour Paris United

Paris United

GRATUIT
VOIR