à la uneOeil du supporter

Kylian Mbappé, à quelques marches du sommet

Il a à peine 20 ans et possède déjà un palmarès conséquent. Dieu sait quil na pas fini de surprendre le monde du football et quil na pas fini de progresser. Cest ce que nous allons analyser ici. Une fois nest pas coutume, nous allons nous appuyer sur lanalyse vidéo de la Gazette Tactique.Les qualités du joueur sont déjà exceptionnelles. Pourtant, son jeu doit s’améliorer. Article et vidéo à l’appui, nous allons vous proposer, avec notre œil de supporter, des pistes d’amélioration pour le jeune français.

 

Le jeu collectif, sappuyer sur ses coéquipiers

Kylian Mbappé s’est bien intégré dans le système de jeu de Thomas Tuchel. Cependant, il est parfois un peu trop téméraire et préfère foncer vers la cage adverse voire directement tenter sa chance. Il n’est pas trop « personnel », on dirait plus qu’il est concentré uniquement sur son action. On le voit également lorsque des joueurs viennent dédoubler, deux exemples à 1″21 et 1″39 dans la vidéo.

On sent qu’il veut bien faire, mais dans la surface et dans l’élan il a encore du mal à regarder autour de lui. Cela pourrait sembler être un détail, mais la plupart du temps le joueur semble fixer le sol quand il a la balle.

 

Le pressing

Globalement le joueur supporte la pression sur le terrain. Cependant, lorsque l’adversaire joue beaucoup sur le pressing défensif, Kylian ne semble pas se préoccuper de son environnement. Tout comme Marco Verratti, il va tenter de sortir d’une fermeture du jeu. Or il est en position d’attaque. Malgré sa qualité technique, il est très compliqué de faire cavalier seul dans ce genre de situation. Parfois, il peut suffire d’une passe pour éliminer un ou plusieurs joueurs. Ne pas le faire quand l’occasion se présente revient à s’exposer au risque de perdre la balle.

Le joueur veut tenter d’éliminer par lui-même, ce qui est une grande qualité en soi. Cela fait la marque des grands joueurs, mais le risque est encore plus grand. En d’autres termes, il va  préférer compter sur ses propres capacités plutôt que d’essayer de trouver une solution avec ses partenaires. Il a encore du mal à jauger la difficulté d’une action. Cela est dû à un manque de prise d’information. Comme évoqué plus haut, Mbappé ne regarde pas assez le terrain lorsqu’il a la balle au pied. Cela lui coûte des pertes de balles, parfois des fautes sur l’adversaire.

Encore une fois : aller de l’avant avec la volonté d’être tranchant est une qualité, car il faut avoir un sacré courage pour oser s’aventurer seul dans les lignes adverses. Malgré toutes ses qualités, Kylian Mbappé manque d’expérience dans ce domaine. Il n’a pas encore la vista nécessaire comme pourrait l’avoir Neymar Jr par exemple.

 

De la technique et beaucoup de vitesse

Tout le monde le sait désormais : Kylian Mbappé court très vite et ne compter que sur sa vitesse ne sera pas suffisant. Surtout au haut niveau, les joueurs sont capables d’anticiper. C’est la raison pour laquelle ils exercent, pour la plupart, un pressing très intensif et ferment le jeu le plus rapidement possible, afin de le mettre en difficulté.

Il faudrait donc que Kylian puisse compter sur ses autres (nombreuses) capacités. Il va certes très vite mais se met régulièrement en position de hors-jeu. Il doit donc faire en sorte de réguler le rythme du jeu, en prenant garde aux contrôles,  aux dribbles et surtout observer le placement de ses coéquipiers. Il manque malheureusement beaucoup trop d’ouvertures de jeu, notamment avec Bernat ou Di María qui se proposent très régulièrement.

 

Attention aux gestes techniques !

La Gazette Tactique retient notre attention sur « la spéciale ; le crochet droit ».

C’est un beau geste, sauf qu’il est désormais très compliqué à réaliser, surtout lorsque plusieurs adversaires viennent lui mettre la pression. Kylian doit également travailler sa qualité de passe, encore loin de celle de Leandro Paredes (Zénith Saint-Petersbourg) s’il fallait les comparer : tout est dans l’évaluation de la distance et la force à appliquer. Même chose lorsqu’il tente par exemple de jouer en une touche. En étant droitier, il a forcément des lacunes sur son pied gauche. Il est obligé de le travailler, afin de mieux réaliser les gestes techniques dont il est capable.

Tout cela démontre ses « lacunes de finesse technique » et pourtant même ainsi il arrive à être décisif. Finalement, le soucis sera de jouer au plus haut niveau, en Ligue des Champions. Le manque d’expérience du joueur n’est pas une fatalité en soi, ni même une critique, bien au contraire. Il faut rappeler qu’il n’a « que » 20 ans et qu’en un contre un il est plus que redoutable. Le souci est qu’il manque encore de finesse dans ses contrôles et dans sa conservation de balle.

Malgré tous ces défauts, Kylian Mbappé reste un joueur exceptionnel, probablement lun des meilleurs joueurs – de son âge – de lHistoire du football mondial. À 20 ans, il a déjà inscrit 70 buts en pro. Lui seul connait les limites de son potentiel. À notre échelle, il nous est presque impossible de l’évaluer à lheure actuelle.

Travailler le pied gauche, simposer physiquement dans les duels terrestres et aériens, contrôler la touche de balle, jouer plus simple, lever la tête, … tant de recommandations depuis notre œil de supporter mais qui, nous lespérons, feront gravir à Kylian les dernières marches du sommet de la pyramide.

Loukman

Crédits video : La Gazette Tactique

 Crédits photo : Florence Pernet