à la uneLes joueursOeil du supporter

Juan Bernat et son retour en sélection : le PSG lui va si bien

Comme d’autres avant lui, Juan Bernat profite de ses bonnes prestations avec le PSG pour faire son grand retour en sélection nationale, avec la Roja. Dans l’effectif de Thomas Tuchel, il est l’un des joueurs les plus réguliers depuis le début de saison, et un titulaire à part entière parmi les défenseurs. Il y a du « Maxwell » chez Juan Bernat, qui obtient ce qu’il mérite au PSG : la reconnaissance.

Convoqué par Luis Enrique pour les matches face à la Norvège et Malte, Bernat retrouve le maillot de la « Roja ».

Valence, le Bayern puis le néant

Juan Bernat est né près de Valence et issu du centre de formation du club de sa ville natale. A 26 ans, il aspire à une certaine stabilité. Après 3 saisons en pro au Valence FC, il est recruté en 2014 par Pep Guardiola, manager du Bayern Munich, où il signe un contrat de 5 ans. En Allemagne, Juan Bernat multiplie les phases de méformes et les blessures. Il est l’ombre de lui-même, et son temps de jeu devient famélique.

Au PSG : la renaissance

Juan Bernat rejoint le PSG a l’été 2018, où il s’engage pour 3 saisons. Il fait sa première apparition en Ligue 1 le 14 septembre, pour la réception de Saint-Etienne (victoire 4-0). En sept mois de compétition avec le PSG, le latéral gauche espagnol est revenu à son meilleur niveau. Il est devenu un des hommes de confiance de Thomas Tuchel qui en fait un vrai titulaire dans ses différents schémas tactiques. Avec le PSG, il se distingue en championnat comme en Ligue des Champions, où il est tantôt passeur, tantôt buteur (auteur de 3 buts cette saison sur la scène européenne face à Naples, Liverpool et Manchester United). Tout naturellement, il retrouve la sélection nationale espagnole, pour la première fois depuis 2015. Il est donc dans la liste de Luis Enrique pour les 2 matches d’éliminatoires de l’Euro à venir, contre la Norvège et Malte.

Juan Bernat, l’un des joueurs du PSG parmi les plus réguliers dans ses performances

 

Internationaux relancés au PSG : l’exemple de Maxwell et Lucas

Avant Juan Bernat, d’autres joueurs parisiens ont su profité de leurs bonnes performances en club au PSG, pour connaître le bonheur de la sélection nationale.

C’est le cas de Maxwell, joueur brésilien emblématique, devenu aujourd’hui un des cadres du staff au PSG. Le latéral gauche formé à Cruzeiro, passé par l’Ajax Amsterdam, l’Inter Milan puis le FC Barcelone, rejoint le PSG en 2012, lors du mercato hivernal. Il ne l’a plus jamais quitté, tellement le PSG lui a apporté. Maxwell avait été appelé en 2004, mais sans jouer avec la Seleção. Auteur d’une très bonne saison en 2013-2014, et fraîchement auréolé d’un titre de champion de France avec Paris, en 2014, il retrouve la sélection et fait partie de la liste des 23 brésiliens pour la coupe du Monde.

Un autre brésilien aura retrouvé le maillot auriverde durant ses années au PSG, il s’agit de Lucas. Arrivé au PSG en 2013 pour un contrat d’une durée de 4 ans et demi, l’attaquant brésilien brille au fil des saisons, aux côtés des stars parisiennes. Après avoir connu sans jouer la sélection de son pays en 2011, ses bonnes performances et sa visibilité au PSG, lui offrent un retour en sélection à l’occasion de la Copa America édition 2016.

Au PSG, Juan Bernat s’épanouit, et donne ainsi le meilleur de lui-même. Comme c’est le cas pour de nombreux autres internationaux, le club de la capitale est évidemment une des meilleures vitrines pour s’exposer. Avant de rejoindre sa sélection, Juan Bernat connaîtra ce dimanche son premier classico avec le PSG au Parc des Princes. Et en ce moment comme tout lui réussit, on lui souhaite que ça continue.

 

Sources et images : psg.fr, leparisien.fr

Rédaction pour Paris United, Fredi