à la uneLes joueursOeil du supporter

Abdou Diallo, titulaire en puissance ou simple doublure ?

Choix de Thomas Tuchel, Abdou Diallo est arrivé pour renforcer la défense parisienne. Recruté pour 32 millions d’euros, l’ancien de Dortmund vient apporter de la concurrence dans un secteur loin d’être dégarni mais qui n’a pas pleinement donné satisfaction la saison dernière. De là à être titulaire, c’est toute la question.

 

Thiago Silva, Marquinhos, Kimpembe, Kehrer et désormais Diallo. Avec l’arrivée de l’international espoir français, Thomas Tuchel compte désormais 5 défenseurs axiaux de métier pour la saison qui arrive. Une aubaine pour le technicien allemand quand on sait qu’il joue principalement dans un système à 3 défenseurs. À l’aube de la saison 2019-2020, Thiago Silva, capitaine, semble indéboulonnable -sauf blessure-. Idem pour Marquinhos, qui a montré lors du Trophée des Champions qu’il faudra bien compter sur lui cette saison. Il reste donc une place à prendre au côté des deux Brésiliens (ou 2 si Tuchel fait jouer Marquinhos plus haut comme la saison dernière ou plus récemment face à Rennes). Kimpembe peu convaincant, Kehrer encore trop friable, Abdou Diallo peut logiquement prétendre à cette place de titulaire.

Gaucher polyvalent

Ce qui fait d’Abdou Diallo un titulaire en puissance, c’est son pied gauche. L’ex du BvB a majoritairement été titularisé axial gauche (dans une défense à 4) la saison dernière. Il représente donc une concurrence -si ce n’est une alternative de premier choix- à Presnel Kimpembe. À l’aise balle au pied, capable de casser des lignes, doté d’une bonne relance, Abdou Diallo possède le profil idéal pour former une charnière redoutable avec Silva et Marquinhos. Ajoutez-lui un bon sens de l’anticipation et du placement, et vous avez là un défenseur redoutable qui même à 23 ans possède toutes les qualités pour être titulaire cette saison.

Toutes ces qualités font également d’Abdou Diallo une alternative crédible à Juan Bernat. Dans un effectif où ni Layvin Kurzawa, ni Mitchel Bakker ne sont des concurrents sérieux à l’Espagnol, l’international espoir français semble avoir les capacités pour dépanner à ce poste.

Une pré-saison convaincante ? 

Enfin reste que le papier c’est une chose, la réalité du terrain c’est autre chose. Depuis le 16 juillet dernier, Abdou Diallo a disputé 4 matchs sous les couleurs parisiennes, dont 3 en tant que titulaire. Entré en jeu à la 35ème minute de jeu face à Nuremberg, le néo-parisien a connu une première mitigée avec un penalty concédé à 20 minutes du terme. Face à l’Inter, le défenseur français était en manque de repères. Une relance loupée à la 4ème qui entraine une grosse occasion adverse, puis un match sérieux et appliqué. Même chose face à Sydney, ou dans un match plutôt tranquille, Diallo a surtout assuré avant d’être remplacé à la mi-temps. Il le dit lui-même « Je peux mieux faire ». 

La première sortie officielle d’Abdou Diallo sous le maillot Rouge et Bleu a eu lieu samedi dernier lors du Trophée des Champions. Titulaire au côté de Thilo Kehrer, le défenseur n’a pas forcément rayonné. Pas fautif sur le but de Hunou, il est l’auteur d’une bonne couverture en début de match (3ème minute de jeu) et aurait pu marquer s’il avait mieux ajusté sa reprise à la 68ème. Mais l’on a aussi pu voir du déchet dans ses relances et une prise de risque parfois inutile, comme en fin de match ou sa relance ratée offre une occasion aux Bretons.

Malgré le trophée en poche, le défenseur parisien est conscient des efforts à fournir. « Je peux mieux faire, c’est normal. Ce sont les premiers matchs, je m’adapte et je commence à connaître mes partenaires. Dans de meilleures conditions, j’espère que ça sera encore mieux » a-t-il déclaré en conférence d’après match. D’ici-là, il reste encore beaucoup de travail à Thomas Tuchel pour mettre en place son équipe type d’ici le début de la Ligue des Champions. Dans ce système à 3 défenseurs, nul doute qu’Abdou Diallo a sa carte à jouer, et ce malgré la concurrence de Kehrer et Kimpembe même si il reste des choses à améliorer du côté du jeune français. Son profil fait de lui le candidat idéal pour accompagner Silva et Marquinhos. Il ne lui reste plus qu’à confirmer tout le bien que l’on pense de lui pour s’installer durablement dans la capitale.

Arnaud De La Taille pour Paris United

Crédit photo : psg.fr

Paris United

GRATUIT
VOIR