à la uneInfos Paris ULe mercato

Le PSG n’a jamais tenté de faire signer Antoine Griezmann

Comme chaque année, le mercato approche et les plus folles rumeurs balayent les presses nationales. Dernière en date, Antoine Griezmann qui hésiterait ente le Paris Saint-Germain et le FC Barcelone. Derrière cette rumeur, une simple manière de faire pression sur les Catalans concernant son futur salaire.

« Griezmann doit décider : l’argent dans son pays ou le football et jouer avec Messi » écrivait le 15 mai dernier Mundo Deportivo. Le journal barcelonais relatait ainsi la rumeur qui entourait l’annonce du départ d’Antoine Griezmann. Le Paris Saint-Germain serait entré dans la danse pour faire signer le champion du monde français. Pourtant, le PSG n’est jamais vraiment entré dans le plan de carrière du français :

« Tout petit j’étais Marseillais. J’allais au Vélodrome. Et quand Sony Anderson est arrivé à Lyon, j’ai changé de club on va dire. » – Antoine Griezmann dans l’émission Luis Attaque sur RMC en 2014

Nous avons contacté le club, celui-ci nous a affirmé que le PSG n’a jamais approché Antoine Griezmann de manière sérieuse cette année. La seule approche concrète s’est faite en 2015, le joueur de l’Atlético Madrid avait alors refusé les avances du club de la capitale. Enfin, selon nos informations, Antero Henrique a bien rencontré cette année l’entourage du joueur, mais il s’agissait d’une discussion informelle et aucune proposition concrète n’a été faite de la part du directeur sportif parisien.

 

Faire monter les enchères

Ce genre de rumeur est courante durant un mercato et a généralement deux objectifs : faire monter les enchères entre les clubs pour les indemnités de transferts ou le salaire. Dans le cas d’Antoine Griezmann, la rumeur a été lancée par son clan. La raison : mettre la pression sur le FC Barcelone à propos de son futur contrat, et donc son futur salaire.

Et pour cause : Antoine Griezmann touche actuellement 21 millions d’euros annuels nets d’impôts à l’Atlético Madrid. Mais pour pourvoir évoluer aux côtés de Lionel Messi, il va devoir obligatoirement baisser son salaire. En Catalogne, le contrat qui attend le champion du monde se décompose de la manière suivante : 17 millions nets d’impôts la première année, puis augmentation à 18 millions la deuxième année avant de passer à 19 millions la troisième année. Il est ainsi logique de voir le clan du futur barcelonais utiliser le PSG pour faire pression sur le FC Barcelone. Mais autant dire que la rumeur Griezmann au PSG est à ranger dans la catégorie excentrique.

 

Arnaud de La Taille pour Paris United