à la uneInfos Paris ULe mercatoLes joueurs

Le cas Draxler divise

La fin de saison approche à grands pas et il sera tant de faire le bilan de l’année écoulée ainsi que des forces en présence. Le coach l’a martelé il veut des joueurs fiables pour repartir de plus belle en vue du prochain exercice.

Mais avant de se jeter à corps perdu sur les nombreuses pistes annoncées il va falloir se séparer de nombreux joueurs, nous vous le disions il y a quelques semaines : Meunier, Nkunku, Cavani, Choupo Moting, Nsoki, Kurzawa sont concernés. Kimpembe a semble-t-il perdu un peu de crédit depuis l’élimination en 8èmes de finale de LDC face à Manchester United. Il mène une réflexion sur son avenir au sein du club et dans une moindre mesure, Diaby en cas de belle offre, pourrait partir. Le DS Antero Henrique semble être sur la même longueur d’onde que le technicien allemand concernant les joueurs cités ci-dessus mais la où il y a divergence, c’est sur le cas Julian Draxler.

L’Allemand arrivé à l’hiver 2017 sous les ordres d’Unai Emery pour un peu plus de 30M€ avait agréablement surpris avec des débuts plus que prometteurs. En concurrence avec Angel Di Maria son recrutement avait eu pour effet de rebooster l’argentin un peu en perte de vitesse à cette époque. Julian Draxler est un joueur élégant très technique qui évolue essentiellement côté gauche mais le manque de solutions au milieu de terrain obligeait le technicien espagnol à le titulariser au poste de relayeur et dans le même temps à placer Lo Celso en sentinelle. Bis repetita avec Thomas Tuchel qui a dû lui aussi pas mal bricoler cette saison pour composer son 11 ou comme son homologue a dû tantôt le mettre au milieu tantôt sur un côté. Les deux hommes s’apprécient et le fait de ne pas être titulaire à chaque match n’a pas entaché leur relation. L’international allemand a disputé 44 matchs toutes compétitions confondues pour 5 buts et 11 passes décisives. Sa polyvalence reste un atout pour Tuchel.

Pour Antero Henrique, la donne est différente. Lui veut renouveler l’effectif massivement et souhaite se séparer en priorité des joueurs qui jouissent encore d’une belle cote et Draxler en fait partie. D’autant plus qu’il a déjà entrepris des recherches pour recruter des profils similaires, récemment il a évoqué la situation de Hirving Lozano avec son agent Mino Raiola malgré un réel intérêt du Napoli. L’ex de Porto doit remplir les caisses du club et ne fera pas de sentiments. Il estime que beaucoup ont fait leur temps et qu’il est grand temps de renouveler cette équipe déséquilibrée. Des joueurs comme Motta et Matuidi n’ont jamais été remplacés et on a pu constater que depuis en LDC, le PSG n’avance plus.