à la uneInfos Paris ULe mercato

Draxler refuse une première approche de Schalke 04

Au club depuis janvier 2017, Julian Draxler fait partie des joueurs susceptibles de quitter le PSG cet été. Le joueur allemand a même fait l’objet d’une approche de son ancien club Schalke 04. Approche qu’il a refusée.

Beau coup du mercato hivernal 2017, Julian Draxler a perdu de sa superbe depuis son arrivée à Paris. Arraché à Wolfsburg pour près de 36 millions d’euros, l’international allemand est aujourd’hui devenu un simple joueur de rotation au Paris Saint Germain. Alors que Paris doit vendre, il fait partie des joueurs de l’effectif qui possèdent une belle cote sur le marché, et le club ne le retiendra par en cas d’offre intéressante.

Dans cette optique, son ancien club, Schalke 04 a approché l’entourage du joueur pour un éventuel retour cet été. Offre que Draxler a tout de suite décliné, lui qui se sent bien à Paris. Il s’y sent tellement bien que le joueur ne s’est jamais plaint de sa situation sportive, lui qui est régulièrement remplaçant.

Ich mag Paris

Le champion du monde 2014 s’est parfaitement acclimaté à la vie parisienne, donc il apprécie la douceur et ses nombreux lieux de fêtes. Draxler est un homme parfait pour un vestiaire, il ne fait pas de vague, et est très lié d’amitié avec Presnel Kimpembe. Sa situation sportive n’est donc absolument pas un problème pour lui.

Pourtant, elle commence à devenir exaspérante. Au club depuis 1 an et demi, Draxler enchaine les prestations insipides et peine à trouver une place de titulaire indiscutable. Il a pourtant eu l’occasion, entre les blessures des joueurs offensifs et l’absence de solutions sur le banc. Polyvalent, il n’a jamais su tirer son épingle du jeu. En 118 matchs (toutes compétitions confondues), il aura marqué 20 buts et délivré 25 passes décisives, mais son apport dans le jeu reste limité. C’est pourquoi un départ apparaît inévitable, surtout au vu de sa valeur marchande, entre 30 et 35 millions d’euros. Une vente qui serait non négligeable pour les finances du club dans le cadre du fair-play financier.

 

Arnaud de La Taille pour Paris United

Crédits photo : Florence Pernet

Paris United

GRATUIT
VOIR