à la uneInfos Paris ULe mercato

Alors que Raiola s’occupe des dossiers De Jong et De Ligt, l’Ajax se penche sur Nsoki et Nkunku

La rumeur prend de l’ampleur… De Jong au PSG cet été ? Depuis hier, l’article du quotidien néerlandais De Telegraaf affole les troupes. Les deux parties sont en effet intéressées, nous l’évoquions dès juillet dernier, ici. Comment l’affaire a-t-elle évolué ? Le PSG peut-il se permettre un transfert à 75 millions ?  Pendant ce temps là, l’Ajax s’intéresse également à nos titis parisiens.

 

En concurrence avec d’autres grands clubs européens tels que le Barca, Manchester City ou encore la Juve, Paris fait partie des préférences du jeune milieu de 21 ans. Alors comment le PSG s’y est-il pris pour le convaincre ?  Tout d’abord, Antero Henrique et Maxwell n’ont pas hésité à faire le déplacement à Amsterdam ce jeudi afin de rencontrer les représentants du joueur, évoluant à l’Ajax Amsterdam depuis 3 saisons. Un déjeuner a donc eu lieu entre Ali Dursun, l’agent de De Jong, et les recruteurs de Paris (photo ci-dessous).

Photo : De Telegraaf

 

Rencontre qui a d’ailleurs été confirmée par le directeur sportif de l’Ajax, Marc Overmars. Même si rien n’est encore signé, le PSG s’offre une longueur d’avance sur ses concurrents. il faut dire que le club parisien possède également un atout de taille en la personne de Kylian Mbappé. Le jeune attaquant n’a pas caché son admiration pour De Jong dans un entretien accordé à France Football :

« Il s’agit d’un joueur qui m’a pas mal impressionné lors de nos deux confrontations face aux Pays-Bas (2-1, 0-2). Sa vision du jeu et sa qualité de passe qui casse les lignes le rendent très précieux, surtout qu’il récupère aussi pas mal de ballons. Franchement, il est le bienvenu à Paris! Je lui ai d’ailleurs glissé un mot, car il nous ferait un bien énorme. Après, il fera son choix… ».

Et les paroles du meilleur joueur mondial de moins de 21 ans ne passent pas inaperçues. L’international néerlandais se ferait une joie de rejoindre les deux attaquants stars du PSG, Mbappé et Neymar, ainsi que son homologue sur le terrain, Marco Verratti. Des atouts qui font donc pencher la balance vers le Paris Saint-Germain, mais cela ne s’arrête pas là. Ce transfert regroupe les plus grands noms du mercato européen. Mino Raiola, notamment agent d’Areola, est bien impliqué dans les négociations entre De Jong et les autres clubs européens, en rappelant qu’il dispose de très bonnes relations avec Maxwell, ayant été son agent. Il oeuvre également pour faire venir Matthijs De Ligt (19 ans), défenseur central et coéquipier de De Jong, au PSG. A noter que Mino Raiola entretient de bonnes relations avec Marc Overmars. Du côté parisien, Pini Zahavi supervise également le dossier De Jong. Impliqué dans le transfert de Neymar au PSG, il oeuvre désormais pour faire venir le Néerlandais dans la capitale. Pour info complémentaire, De Ligt et De Jong ont récemment été aperçus ensemble à Amsterdam en compagnie de Maxwell.

 

Et l’argent dans tout ça ?

Car nous parlons tout de même d’un transfert à 75 millions d’euros, somme que le PSG ne peut pas se permettre de dépenser. Même si le joueur reste la priorité des dirigeants du Paris Saint-Germain il faudra revoir le montant à la baisse pour venir renforcer le milieu parisien. A moins que les champions de France ne vendent d’ici là ou ne signent des contrats de sponsoring lucratifs. La décision du TAS est également grandement attendue. Et si le joueur est enclin à rejoindre Paris, c’est désormais les dirigeants de l’Ajax qu’il faudra convaincre pour de bon. Et si les négociations venaient à échouer avec les Néerlandais, d’autres pistes sont d’actualité…

 

Paredes toujours suivi, Nkunku sur le départ

Nous l’évoquions il y a quelques jours, Leandro Paredes est également dans le viseur du club parisien. Et pour ramener le milieu du Zénith Saint-Pétersbourg, Maxwell et, encore une fois, Pini Zahavi sont sur le dossier. Une rencontre entre les représentants de l’international argentin et les dirigeants parisiens est prévue après le dernier match de Ligue des champions face à Belgrade. Les Parisiens aimeraient récupérer le joueur et renforcer son milieu dès cet hiver. Seulement, nous ne sommes pas les seuls sur le coup… Le Milan de Leonardo ne lâche certainement pas l’affaire et serait prêt à débourser environ 25 millions d’euros pour s’offrir le joueur. En cas d’échec, ce même Milan étudie en parallèle la piste du milieu espagnol Fabregas. Du côté de paris, le PSG a besoin de deux milieux au profil différent, cet hiver et cet été, et continue de travailler les pistes Doucouré (Watford) et Cuisance (Borussia Mönchengladbach). A la demande de Thomas Tuchel, le club cherche en effet un numéro 6 physique et un numéro 8.

Quand à nos titis parisiens, ils attisent de plus en plus la courtoisie de clubs européens. En marge du dossier De Jong, l’Ajax justement montre un fort intérêt pour Nkunku et Nsoki, ce dernier étant également sollicité par Dortmund. Si le club néerlandais aurait aimé compter le jeune milieu dans ses rangs dès cet hiver, ce n’est pas de l’avis de Thomas Tuchel. Le coach parisien a besoin de Christopher Nkunku et serait prêt à le laisser partir uniquement cet été. Le jeune joueur prolongerait alors son contrat d’une année supplémentaire et partirait en prêt avec une assurance de jouer 75% des matchs de son nouveau club.

 

Yasmine Muffoletto et Hadrien Rivayrand pour Paris United