Non classé

Areola et Buffon, destins croisés.

Nasser Al-Khelaifi vient de confirmer qu’Alphonse Areola resterait le gardien numéro 1 la saison prochaine. Une déclaration que ce dernier a sûrement dû apprécier. Parallèlement à ce dossier, l’arrivée de Gianluigi Buffon se précise. Le PSG a réussi à le convaincre de poursuivre une carrière déjà bien remplie.

 

Areola en saura plus demain

La situation est claire du côté du portier : il aime son club formateur et espère s’y installer sur le long terme, mais pas à n’importe quel prix. Nourrissant de grandes ambitions tant en club qu’en sélection, il n’accepte pas, dans l’absolu, d’être relégué à un simple rôle de doublure. Il attend d’avoir une discussion avec le nouvel entraîneur pour prendre une décision. Les deux hommes ont échangé au téléphone ce matin et se sont donnés rendez-vous demain. Une rencontre importante pour le portier parisien.

Depuis peu, les discussions ont repris avec les dirigeants. Antero Henrique et Nasser Al-Khelaïfi , lui ont réitéré de leur côté qu’ils souhaitaient le conserver et même le prolonger. Véritable exemple pour les jeunes du centre de formation, le club sait que la présence de titis dans l’effectif est importante. Ils lui ont fait par de tout le bien qu’ils pensaient de son comportement exemplaire, et de sa progression avec Javi Garcia. Thiago Motta a même évoqué la possibilité de le voir prendre place dans l’ordre du capitanat, même si le dernier mot reviendra bien évidemment à Thomas Tuchel.

Buffon parisien dès cette semaine ?

Dans le même temps, l’arrivée de Gianluigi Buffon n’est plus qu’une question de jours.  Silvano Martina, son agent, a d’ores et déjà donné son accord de principe au club de la capitale sur la base d’un salaire de 8 millions d’euros nets sur deux ans (soit 4 millions par an). Quelques détails restent à peaufiner. Les rouges et bleus souhaitent toujours lui proposer un contrat d’une année plus une autre optionnelle, comme ce fut le cas l’été dernier pour le Portugais Pepe. Mais les parisiens seront moins rigides et pourraient céder sur les deux années demandées. Le gardien italien s’approche de la Ville Lumière, comme l’a confirmé sa compagne Ilaria D’Amico à ses collègues Guardalà Alciato et Di Marzio. Présentatrice sur Sky, sa femme aura eu un rôle important dans sa décision finale.

La date de mercredi est évoquée par le média italien. L’ex portier de la Juve a par ailleurs refusé une offre astronomique d’un club Chinois qui lui proposait un salaire 32 millions d’euros sur deux saisons en tant qu’ambassadeur.  L’Italien a également repoussé une offre de son ancien club Parme ainsi que des clubs de Major League Soccer.

Le PSG souhaitait attirer un grand gardien cet été comme Jan Oblak et Alisson. Mais devant ces dossiers onéreux et compte tenu du Fair-Play financier, le turinois s’est révélé être une opportunité que le club ne souhaitait pas laisser passer. Concernant Areola, il ne s’oppose pas à l’arrivée de son idole. Il considère même cela comme un privilège, conscient des progrès qu’il pourrait réaliser à ses côtés. L’âge du turinois ne fait pas de lui un concurrent sur le long terme. Le technicien Allemand évoquera avec lui la manière avec laquelle il compte gérer l’arrivée de l’ancien parmesan.

Areola et Buffon sont donc pressentis pour être les deux gardiens de buts du PSG la saison prochaine. Une cohabition qui devrait permettre au club de se concentrer sur le renforcement des secteurs de jeu défaillants.