à la uneActualités du ClubL'équipeLe ClubLes joueurs

Une séance intense dans une bonne ambiance

Ce jeudi 2 juillet, les joueurs parisiens se sont de nouveau entraînés, une séance toujours avec ballon mais en passant une étape dans l’intensité et le jeu.

Dans trois semaines, les Parisiens entreront sur la pelouse du Stade de France pour leur première rencontre officielle d’après COVID et ce sera la finale de la coupe de France face à Saint-Etienne. En attendant, les joueurs de Thomas Tuchel enchaînent les séances pour arriver prêts pour cette première finale.

Ce jeudi, on a senti une évolution dans la séance par rapport au début de semaine. Une séance que nous avons pu regarder puisqu’elle était diffusée sur le média du club.

Après un échauffement pour mettre la machine en route, les joueurs ont enchaîné avec un petit exercice technique de passes et déplacements, puis un toro.

Ensuite, ils ont poursuivi avec une conservation à trois contre trois + 2 jokers. Cet exercice permet de monter en intensité car lorsqu’une équipe perd le ballon, le jeu ne s’arrête pas et elle doit tout faire pour le récupérer le plus vite possible, l’équipe qui est en possession du ballon étant en supériorité numérique grâce aux 2 jokers possédant un avantage.

Une séance avec beaucoup d’intensité

Puis, les Parisiens se sont retrouvés sur un peu plus d’un quart de terrain pour un jeu où chaque équipe doit défendre trois buts, mais toujours avec deux jokers pour que l’équipe qui attaque soit avantagée. Ce jeu permet d’avoir de l’intensité, de la densité car l’espace de jeu est réduit, mais aussi d’approcher le travail tactique. Quand on a trois buts à défendre en infériorité numérique, il faut le faire ensemble, ce qui permet de travailler le bloc et les mouvements collectifs défensifs. A l’inverse, offensivement, quand on attaque trois buts, ça permet de travailler sur la largeur, de fixer en attaquant un but puis de renverser pour aller marquer là où les espaces se sont libérés.

Pendant ce temps, les gardiens de but ont travaillé à part sur une séance spécifique. Puis, ils ont intégré l’opposition finale sur demi-terrain. Là encore, le staff avait décidé de laisser 2 jokers qui jouaient avec l’équipe en possession du ballon pour favoriser la réussite offensive.

Tout au long de la séance, on a vu des joueurs concernés, concentrés, travailleurs, mais tout cela dans une ambiance joviale. Même si les joueurs ont l’air en forme, l’objectif est de bien travailler mais de ne pas vouloir brûler les étapes en tapant trop fort après autant d’arrêt (plus de 3 mois). Le staff a encore une dizaine de jours de travail avant d’affronter, pour la première rencontre amicale, Le Havre, dimanche 12 juillet à 19H au stade Océane.

Paris United

GRATUIT
VOIR