Mise en place tactique

Tuchel brouille les pistes lors du dernier entraînement avant le match face à l’Etoile rouge de Belgrade.

Après de longues tergiversations, Thomas Tuchel devrait finalement s’orienter vers une formation en 4-2-3-1 pour affronter l’Étoile rouge de Belgrade en Ligue des champions, demain soir au Parc des princes.

Brouiller les pistes

Le coach parisien a varié les formules jusqu’au dernier entraînement au Camp des loges. 4-3-3 ou 4-2-3-1 ? Si le doute a partiellement plané, le choix de l’Allemand devrait finalement se porter vers un système à 2 milieux avec le retour de Marco Verratti au côté d’Adrien Rabiot. Comme un symbole, l’ultime séance s’est déroulée sous les yeux du président Nasser Al-Khelaïfi et d’Antero Henrique.

Irrité par la fuite dans la presse de sa composition face à Liverpool – chose qu’il a directement fait savoir aux joueurs – l’intention était de brouiller les pistes. Ces derniers jours, le staff parisien a multiplié les expérimentations. Alternant entre une défense à 4 et une défense à 3, avec un travail de déplacement de Marquinhos venant s’intercaler entre Thiago Silva et Kimpembe. Tuchel a longuement tâtonné pour parvenir à la formule adéquate et son choix semble s’être arrêté sur un 4-2-3-1.

 

Les leçons de l’entrainement

Dans l’opposition du jour, Cavani et Di Maria ont composé ensemble face à Neymar, M’Bappé et Choupo-Moting. Alternant entre les deux équipes, Julian Draxler, blessé au genoux hier et gêné par des maux de ventres aujourd’hui devrait tenir sa place de joker. À noter également le retour dans le groupe de Lassana Diarra.

Marco Verratti et Adrien Rabiot ont quant à eux évolué séparément lors d’une opposition au centre d’entraînement Ooredoo. Le grand gagnant devrait bien être Angel Di Maria dont les performances des dernières semaines pourraient permettre de se faire une place au sein de la MCN.

Si la titularisation du capitaine Thiago Silva en défense centrale ne fait aucun doute, il subsistait encore un doute dimanche soir, concernant l’identité de celui qui l’accompagnera dans l’axe. La titularisation de Marco Verratti devrait finalement pousser sur le banc Marquinhos qui souhaite le faire souffler. Presnel Kimpembe tenait la corde au cours de ces dernières heures pour accompagner le capitaine parisien. Tuchel a tenu à entretenir le doute hier,  n’alignant aucun des deux intéressés mais bien Thilo Kehrer aux côtés d’O Monstro lors de la dernière opposition.

 

Composition probable (4-2-3-1 modulable) :

Areola – Meunier, Thiago Silva, Kimpembe, Bernat – Verratti, Rabiot – Di Maria, Neymar, Mbappé, Cavani.

@thomasgropallo