Crédit Photo Le Parisien
à la uneAvant matchL'équipe

Linas, un match pas comme les autres

Pour son entrée en lice en Coupe de France, le PSG affronte Linas-Montlhéry, pensionnaire du championnat R1 (ex DH). Un match aux allures de fête pour le club de l’Essonne.

C’est le charme de la Coupe de France : les amateurs peuvent s’offrir leur moment de gloire, de joie ou de rêve. En « recevant » le PSG, c’est ce qui va arriver aux joueurs de Linas-Montlhéry pour ce trente-deuxième de finale.

Premier de la poule B de R1, donc en lice pour monter an National 3, les joueurs de l’Essonne ont démarré la Coupe de France très tôt, depuis le 15 septembre et une victoire farce à Parisis. Les Essonniens ont ensuite éliminé Dourdan, Aulnay, La Flèche puis Evreux.
Tirer un club professionnel en trente-deuxième de finale, c’est déjà beau. Un club de Ligue 1, c’est super. Mais quand c’est le PSG et ses stars, c’est au-delà du rêve, surtout pour un club de la région parisienne dont certains membres sont de vrais supporters du PSG. L’entraineur, Stéphane Cabrelli est dans ce cas. Véritable fan du club de la capitale, il est souvent au Parc des Princes pour assister aux rencontres de son club préféré. Il y a aussi Johan Roca, passé par le centre de formation parisien et qui y a côtoyé notamment Clément Chantome.

Linas a vu passer Bernardoni et Ndombélé

Linas, c’est un club qui est en train de grandir grâce à l’ambition et le travail de son président, Mickaël Bertansetti. Président, co-entraineur, gardien su stade, il est omniprésent au club. Linas est resté longtemps autour du championnat R3 (ex PH). Mais depuis, ils ont vécu trois montées successives et sont donc en lice pour monter encore.
Le club de l’Essonne a aussi vu passer Paul Bernardoni et Tanguy Ndombélé. D’ailleurs, le transfert de ce dernier à Tottenham va leur permettre de recevoir 50 000€ par an pendant cinq ans. Une somme qui peut paraitre dérisoire comparée aux sommes du football professionnel mais une somme conséquente pour un club amateur au budget d’environ 200 000€ par an.

Cette affiche doit être un moment de plaisir pour le club amateur, avec en plus, la joie d’être diffusé sur Eurosport 2. Evidemment, le PSG devrait s’imposer tranquillement dans un match de reprise et avant d’attaquer vraiment le marathon de janvier – février qui doit le mener jusqu’au match de Dortmund au top.

Crédit photo : La Parisien.fr

Paris United

GRATUIT
VOIR