à la uneActualités du ClubL'équipeLe mercatoLes "titis" parisiens

Tanguy Kouassi : vers la perte d’un titi ?

Tanguy Kouassi enchaîne les rencontres depuis le match à Montpellier. En fin de contrat aspirant en juin, il fait l’objet d’une cour assidue du Red Bull Leipzig. Va-t-il succomber aux sirènes allemandes ?

Tanguy Kouassi est au PSG depuis 2016. Appelé en équipe de France de sa catégorie chaque année, il poursuit sa progression tranquillement. Mais depuis cet été, il entame sa dernière année de contrat avec le club parisien, et sa situation attire la convoitise.

Formé au poste de défenseur central, poste auquel il a évolué en Youth League, il a joué ses premières rencontres avec le groupe professionnel au poste de milieu défensif. Et ça a plutôt bien fonctionné.

Grand, il a apporté son impact et ses qualités de défenseur, n’hésitant pas à défendre assez haut, mais il a aussi su ressortir proprement les ballons, jouant souvent juste et trouvant des intervalles de passes très intéressants.

Il a également participé à la coupe du monde U17 avec l’équipe de France avec laquelle il a terminé troisième en étant élu dans l’équipe type de la compétition. Mais voilà, il n’a pas encore signé son premier contrat.

Un départ en forme de défaite ?

Libre en fin de saison, il peut donc désormais s’engager avec le club de son choix. Et le RB Leipzig le sait. Friand de jeunes français à fort potentiel, le club allemand s’est fat une spécialité de venir chercher les joueurs en fin de formation pour les récupérer, les faire progresser et faire des plus-values importantes. Et Kouassi rentre parfaitement dans ce profil. Le PSG continue discuter avec le joueur, mais de plus en plus, on s’oriente vers une signature dans le club allemand.

Encore une fois, le problème n’est pas de savoir si Paris est capable de conserver ses meilleurs jeunes, mais plutôt de voir comment eux voient leur avenir dans le club de la capitale. Si l’international U17 s’en va, ce sera un mauvais signe pour ses compères du centre.

Tout d’abord parce que c’est un joueur à potentiel qui partirait de nouveau. Ensuite, parce que même avec du temps de jeu avec le groupe de Thomas Tuchel, ça voudrait dire qu’il privilégierait l’étranger pour progresser et jouer au haut niveau. Enfin, cela enverrait un mauvais message aux aspirants du club et autres jeunes joueurs car ça signifierait que les chances seront minces pour s’imposer dans son club formateur et plus particulièrement au PSG.

Même si Paris a décidé de ne conserver que les tops jeunes, le départ de Kouassi mettrait un nouveau coup derrière la tête de la formation parisienne. Comment continuer à attirer des jeunes à fort potentiel si les meilleurs s’en vont avant d’être professionnel ?

Quand on sait que le club de la capitale discute également avec Aouchiche, pas encore professionnel, alors que celui-ci est également convoité par plusieurs clubs européens, ce n’est pas anodin. Alors oui, ces jeunes, même en signant pro, ne seraient pas assurés de jouer la saison prochaine. Mais Paris pourrait les prêter en attendant de voir, mais il pourrait aussi récupérer une indemnité de transfert non négligeable. Or, ces deux joueurs seront libres au mois de juin.

Alors, nouveau couac ou réelle volonté de la direction parisienne de ne pas donner dans la surenchère pour ses jeunes ? On va le savoir très vite.

 

Paris United

GRATUIT
VOIR