à la uneLes "titis" parisiensLes joueursPrésentation

« Nos titis ont du talent » : Stanley N’Soki

Dans ce premier épisode de la série Nos « titis » ont du talent, focus sur Stanley N’Soki. Perle de sa génération, il vient de parapher son premier contrat professionnel avec le Paris Saint-Germain.

 

Bio

Stanley N’Soki a débuté sa carrière à l’US Roissy-en-Brie avant de rejoindre le PSG où il évolue depuis 2012. Le Franco-Congolais, a pris part à la conquête du titre U19 du PSG en 2016. Il a également participé aux campagnes du PSG en Youth League en 2015-2016, mais surtout en 2017-2018 où il a disputé les 7 rencontres en tant que titulaire revêtant le brassard de capitaine à 3 reprises. Il est sacré champion de France 2018 avec les A après avoir effectué son baptême du feu chez les pros le 20 décembre dernier contre Caen.

 

Profil

Joueur complet, Stanley N’Soki évolue principalement au poste de défenseur central. Polyvalent, sa capacité de projection lui permet également d’occuper le couloir gauche. Doté d’une bonne vision du jeu, il a développé un précieux sens de l’anticipation qu’il met en valeur via ses qualités athlétiques naturelles. Efficace dans le jeu aérien et autoritaire dans ses interventions, sa gestion du vis à vis et de l’équilibre contenir-sortir est déjà très satisfaisante. Il dispose enfin d’une palette technique indispensable à son poste, en témoigne ses 91% de passes réussies lors du match contre Angers.

 

Perspectives

Stanley N’Soki est l’un des grands gagnants de la préparation estivale du PSG. Particulièrement en vu lors de la tournée d’été en Asie, double passeur décisif à l’occasion de la finale du Trophée des Champions face à Monaco, le titi a tapé dans l’œil de Thomas Tuchel. Sensible à son profil en adéquation avec ses exigences tactiques, le technicien allemand a joué les premiers rôles dans la signature de son premier contrat professionnel au club. Les doutes entourant l’indisponibilité de Layvin Kurzawa pourraient permettre au « titi » de s’imposer à moyen terme comme la doublure de Juan Bernat dans le couloir gauche. Un défi et un palier qui semble aujourd’hui à la mesure du potentiel de Stanley N’Soki.

« Stanley dispose d’un niveau intellectuel et d’une capacité d’analyse au dessus de la moyenne. C’est un garçon très intelligent avec un caractère bien trempé. Je me souviens d’une anecdote lors d’un tournoi U17 au Qatar. Il était complètement sorti de sa demi-finale après une altercation anodine avec un coéquipier. Nous avions ensuite fait le choix de ne pas l’aligner en finale. Il a une tendance à s’entêter qui peut constituer une limite au plus haut niveau.

Mais quel joueur ! Sur l’impact et en terme de puissance. Sur la Youth League par exemple… Je reste persuadé que si Stanley ne sort pas blessé, on bat le Barça. Il a dégagé sur cette compétition une facilité déconcertante par rapport à des garçons du même âge. Il a un potentiel qui peut lui permettre de s’imposer au club dans les années à venir. Jouer à gauche ne peut pas lui faire de mal. Il a besoin de s’adapter tactiquement à d’autres situations. Néanmoins il exploitera le maximum de son potentiel au poste de défenseur central gauche. Je ne suis pas surpris de le voir là aujourd’hui, il est armé pour le plus haut niveau ».

Highlights by ALI

Thomas Gropallo