à la uneL'équipeLes "titis" parisiens

Kalimuendo, une chance à saisir

Depuis toujours, l’Ile-de-France est un vivier de talents au niveau footballistique et ça, le Paris-Saint-Germain le sait. Avoir la chance de représenter le club de sa région et qui plus est le club phare de son pays est un privilège pour ces jeunes.

Depuis 6-7 ans, nous assistons à l’éclosion de nombreux jeunes joueurs ayant un excellent niveau et pouvant évoluer dans de grandes équipes (cf. : Kingsley Coman, Odsonne Edouard, Moussa Dembélé, Mattéo Guendouzi, Adrien Rabiot, Jean-Kevin Augustin, Jonathan Ikone).

Avec le départ de Kouassi et Aouchiche, le PSG a pris un coup sur la tête. Il est grand temps de sécuriser certains jeunes joueurs en leur offrant un contrat pro avant même de les voir évoluer avec l’équipe première (ex : Naguera en 2020, Pembele en 2018).

C’est exactement ce qu’a fait le PSG avec Kalimuendo, buteur des U19 qui a paraphé son premier contrat professionnel avec son club formateur le 8 juillet 2019. Ce dernier est donc sous contrat jusqu’en 2022 (et possède 1 année en option donc 2023 potentiellement).

L’an dernier, Arnaud Kalimuendo a réalisé une saison monstrueuse avec l’équipe des U19 du club de la Capitale. A son actif, 21 buts en 13 matchs toutes compétitions confondues dont :

  • 10 buts en 7 matchs de championnat U19 National
  • 4 buts en 3 matchs de Youth League
  • 7 buts en 3 matchs de Coupe Gambardella

Ses excellentes prestations l’ont mené jusqu’en équipe de France U17 et une superbe Coupe du monde (5 buts en 6 matchs).
Un gabarit puissant, une vitesse très au-dessus de la moyenne et une finition remarquable, voici ce qu’il faut retenir du bagage technique du joueur.

Le natif de Suresnes possède un bon sens du jeu avec un net progrès dans le sens du placement afin de terminer les actions et exécute des appels de balles tranchant. Ces progrès proviennent de ses entraineurs et ses apparitions avec le groupe pro et surtout en observant Mbappé et Cavani : « J’ai beaucoup parlé avec Kylian [Mbappé] et Edi [Cavani]. J’ai regardé leurs faits et gestes. J’ai suivi leur attitude sur le terrain, comment ils se placent… »

Au-delà d’être doué techniquement, le buteur des U19 est un vrai amoureux du club. Certes les cas Aouchiche et Kouassi ne vont pas dans ce sens mais Arnaud et son père ne cessent de le répéter.

Dans une interview pour nos confrères du Parisien après le match du Havre et son 1er but en pro : « On va avancer avec le club. La logique serait que tous ces enfants formés à Paris restent » « Arnaud a le potentiel pour s’imposer dans son club formateur et y faire carrière ».

Une volonté des deux parties qui laisse à penser que le jeune Kalimuendo souhaite s’inscrire sur la durée dans le projet Parisien. Jean-Claude Giuntini (sélectionneur U17) : « C’est un garçon très humble, attachant, volontaire et positif, qui progresse très rapidement. Ses points forts sont son activité et sa capacité à jouer dans des attaques diverses. »

D’un point de vue tactique et personnel, le joueur est tout à fait capable d’évoluer au PSG et d’effectuer quelques entrées la saison prochaine. En difficulté dans la catégorie des U17 avec un temps de jeu très limité, c’est Thiago Motta qui lui fera véritablement passer un palier en le faisant régulièrement jouer en U19.

On peut également remarquer sa capacité à s’être distingué cette année comme le buteur titulaire des U19 malgré de très bons éléments, ce qui souligne sa force de caractère. De ce fait, s’il continue à être aussi sérieux, impliqué et motivé, Kalimuendo peut rapidement se voir proposer le rôle de second buteur derrière Icardi. Ce serait également un message fort adressé aux jeunes de l’Académie parisienne (notamment Kays Ruiz, Pembele, et Simons) en leur démontrant qu’avec leur talent, ils ont toutes les chances d’obtenir un jour une place dans l’effectif du Paris-Saint-Germain.

Ruben Toledano

Paris United

GRATUIT
VOIR