à la uneLe mercatoLes joueurs

Paris doit-il recruter un latéral gauche ?

Avec la grave blessure de Bernat, le PSG réfléchit à l’éventualité de recruter un latéral gauche. La piste De Sciglio semble reprendre du poids.

Thomas Tuchel lutte en ce moment pour composer un onze cohérent et compétitif. Entre les suspendus, les problèmes musculaires des uns et les temps de jeu à gérer pour les autres, c’est compliqué. À tous ces problèmes, est venue s’ajouter la grave blessure de Juan Bernat, victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche et qui devrait être absent environ six mois.

Après les départs de Meunier, Silva, Cavani, Choupo-Moting et Kouassi, l’effectif s’est quantitativement réduit. Leonardo avait des priorités : un milieu et un défenseur central.

Au poste de latéral gauche, Paris a des possibilités. Kurzawa, à qui il reste cinq matchs de suspension à purger et qui n’offre aucune garantie, Bakker , dont le niveau n’est pas rassurant et Diallo, qui était parti pour palier à une éventuelle absence de Kimpembe mais qui a déjà joué latéral gauche, notamment en début de saison dernière. Le problème : aucun n’apporte assez de certitudes, surtout pour le niveau Ligue des champions.

De Sciglio peut jouer des deux côtés

Déjà envisagé au mercato d’hiver, la piste De Sciglio, joueur de la Juventus, semble être revenue sur la table. L’italien présente plusieurs avantages. Il a déjà joué la ligue des champions et Leonardo apprécie le joueur qu’il a connu à Milan. Mais surtout, il présente l’avantage de pouvoir jouer des deux côtés. Paris trouverait donc une doublure à Florenzi, en même temps qu’un latéral gauche supplémentaire.

Aujourd’hui, trouver un remplaçant à Bernat n’est pas une priorité, le PSG ayant plusieurs joueurs pouvant évoluer à ce poste. Mais si une opportunité se présente, Leonardo la saisira sûrement pour étoffer un effectif un peu juste, pour l’instant.

Paris United

GRATUIT
VOIR