à la uneLe mercatoLes joueurs

Neymar : l’axe Paris-Madrid en pôle position

Après plusieurs semaines de sondage et de propagande, le feuilleton du transfert de l’été sur la planète football est probablement en train de prendre une autre tournure. A J-11 de la fermeture de ce mercato estival 2019, tout semble s’accélérer du côté de Madrid, même si le deal reste compliqué à trouver. 

 

Le front anti-Barça

Même si l’on peut croire la direction du club catalan sur son désir de rapatrier Neymar du côté de Barcelone, plus les jours passent et plus cela paraît improbable. Pour inverser cette tendance, et compte-tenu de sa trésorerie désormais limitée, il faudrait que le Barça effectue une ou plusieurs ventes importantes, ou qu’il inclut dans le deal des joueurs dont il peut difficilement se séparer, si ce n’est pas contre leur volonté. Une chose est certaine : Leonardo ne fera aucun cadeau, ni avec les uns, ni avec les autres. Et encore moins au FC Barcelone toujours suspecté d’avoir allumé les mèches pour le clan Neymar. 

Dans la capitale espagnole, les possibilités sont toutes autres. Malgré les réticences de Zinedine Zidane qui a fixé d’autres priorités à son Président en termes de recrutement, il existe des moyens du côté du Real Madrid pour tenter encore de conclure l’opération. Côté finances, les marges de manoeuvres sont plus grandes comparées au Barça. S’agissant du montage financier incluant des joueurs en plus d’une somme substantielle exigée par Doha et Leonardo, là aussi, il semblerait que le club madrilène ait davantage de possibilités. L’axe Paris-Madrid ne semble plus être une ligne imaginaire, et devient une réelle option pour la natif de Mogo das Cruzes et le PSG. 

 

Valeur marchande

Selon la presse espagnole, le Real Madrid étudie très sérieusement les incidences financières que pourrait avoir l’arrivée de Neymar. En effet, le quotidien « As » explique dans son édition du jour que la direction du club madrilène regarde de très près les retombées que pourrait engendrer la venue du BrésilienDerrière Messi et Cristiano RonaldoNeymar pointe à la troisième position du classement des sportifs les mieux rémunérés au monde, loin devant Roger Federer et tous les basketteurs de NBA. Neymar est jeune, il dépassera très prochainement CR7 dans ce classement, et Leo Messi a 32 ans. Rappelons enfin que sur le plan marketing, le président du Real Madrid Florentino Perez est réputé expert. On se souvient de la fameuse période des « galactiques » ou selon lui « ce sont des joueurs qui paient leur propre salaire ». A cette époque, Zinedine Zidane était de ceux-là, son Président lui aura certainement rappelé.

 

Echange de joueurs

Les quotidiens espagnols relaient ce matin une offre supérieure à toutes celles déjà parues depuis le début de ce feuilleton. Le Real Madrid serait en mesure de proposer trois joueurs (NavasBale et James Rodriguez) auxquels s’ajouterait une somme de 100M€. L’état-major parisien dont Leonardo est le fer de lance, estime ne pas s’y retrouver – valeur estimée du joueur brésilien et retombées marketing – et ne veut donc pas infléchir.

Le gardien Keylor Navas présentant un réel intérêt pour le PSG, le Real Madrid pourrait étudier d’autres pistes, et/ou revoir à la hausse son enveloppe financière. Du côté des joueurs, d’autres profils pourraient être intégrés à la réflexion : on pense au milieu polyvalent Isco, ou à l’ailier Lucas Vasquez, entre autres. 

Crédits as.comgoal.com, leparisien.fr

Rédaction pour Paris United, Fredi

Paris United

GRATUIT
VOIR