à la uneLe ClubLe mercatoLes recrues

4-4-2, le meilleur schéma pour Icardi ?

Mauro Icardi est officiellement parisien jusqu’en 2024. L’arrivée définitive de l’attaquant argentin règle le problème de l’attaquant, mais cela devrait aussi sceller l’avenir de Cavani dans la capitale.

Prêté la saison dernière par l’Inter Milan, Mauro Icardi s’est donc engagé officiellement avec le club de la capitale pour les quatre prochaines années. Alors que la clause était de 70M€, les dirigeants parisiens ont réussi à ramener ce prix à 50M€ + 5 de bonus. Une bonne affaire pour un attaquant de ce calibre.

On peut se demander si le transfert définitif de l’Argentin scelle l’avenir d’Edinson Cavani au PSG ? En effet, avec la crise et les pertes économiques engendrées, le club est-il en mesure de donner deux gros salaires à deux joueurs au même poste ? L’Uruguayen étant en fin de contrat, on peut facilement imaginer que son futur s’écrira loin de Paris, même s’il reste quelques matchs pour marquer un peu plus l’histoire, s’il accepte de signer l’avenant pour jouer les finales de coupes nationales ainsi que la Ligue des champions, au mois d’août.

Toujours en 4-4-2 ?

Désormais, Thomas Tuchel va devoir se poser une question : le PSG doit-il continuer à évoluer en 4-4-2 ? La saison passée, le passage à ce système a permis d’avoir des résultats et de contenter le maximum de joueurs offensifs.

Avec Icardi, le PSG avait alors un joueur de surface, mais aussi un bon technicien qui permettait à Mbappé d’évoluer comme second attaquant, poste où il est le plus performant, plus axial et libre que dans un 4-3-3, et d’avoir ce relais pour échanger dans de petits périmètres.

Avec Cavani, le Français avait moins cette relation technique. En revanche, « El Matador » apportait cet état d’esprit, ce côté combattant, guerrier, ne rechignant jamais à faire les efforts, les courses pour défendre et soulager ses partenaires du milieu notamment.

On peut aussi espérer que l’entente entre Neymar et Icardi soit bonne car ils ont très peu évolué ensemble cette saison. En tout cas, l’Argentin a le profil et les qualités pour bien combiner avec le joueur brésilien également.

Quid de l’entente Tuchel – Icardi

L’autre interrogation concerne l’entente entre Thomas Tuchel et Mauro Icardi. L’ancien intériste a très mal vécu le changement de système du match aller à Dortmund qui l’a poussé sur le banc. Et au retour, il fut même devancé par Cavani alors que l’entraîneur allemand était revenu au 4-4-2. Cela concerne la fin de saison avec la Ligue des champions, mais aussi la saison prochaine si, finalement, Tuchel était amené à aller au bout de son contrat.

Ce qui est sûr, c’est que le PSG a au moins des certitudes en engageant Icardi. Le joueur a eu une saison pour s’adapter au à la ville, au club, à ses partenaires et à son entraineur. Il n’y aura donc pas de surprise de ce côté-là, comme il ne devrait pas y en avoir sur le terrain puisque l’ancien interiste a réalisé une belle première partie de saison, même s’il a décliné légèrement début 2020. Il a participé à 31 matchs toutes compétitions confondues, a inscrit 20 buts et offert 4 passes décisives.

Quand on connait le tarif pour un attaquant de top niveau, et même si la crise devrait faire baisser considérablement les prix des transferts, on peut dire que le PSG réalise une belle opération. A lui de confirmer tout ce qu’il a montré les six premiers mois, et tout le monde sera content.

Paris United

GRATUIT
VOIR