à la uneArticleL'équipeLe ClubLe mercato

Leonardo, se pencherait sur deux jeunes latéraux

Comme à chaque mercato, des noms circulent pour rejoindre le PSG. C’est encore plus le cas avec le changement d’entraîneur.

Quoi qu’il arrive avec le PSG, à chaque période de transferts on entend tout et n’importe quoi. Cet hiver, c’est encore plus le cas. On sait que les entraîneurs aiment avoir certains joueurs, pour leurs profils, mais aussi par affinité, pour s’appuyer sur ce que l’on appelle les soldats. Avec l’arrivée de Pochettino, les noms de Delle Ali et Eriksen, deux joueurs qu’il a dirigés à Tottenham, reviennent régulièrement.

Ce ne sont pas les seuls. Agüero, Messi, Dybala sont également souvent cités ces derniers temps. Des argentins que le nouvel entraîneur apprécie même si ce serait plutôt pour le prochain mercato estival.

Cet hiver, le PSG semble chercher un latéral droit. Il y a déjà Florenzi mais on sait que le joueur a du mal à enchaîner les rencontres. Dagba ne donne pas satisfaction et en cas d’absence de l’italien en Ligue des champions, ce serait un problème. Quant à Kehrer, il semble parti pour être repositionné dans l’axe, et même s’il peut dépanner à droite, il n’a jamais montré qu’il avait le niveau Ligue des champions.

D’après plusieurs médias, le club de la capitale se pencherait sur deux joueurs. Odriozola, joueur du Réal Madrid, et Emerson, joueur du Betis Séville qui appartient au Barça.

Paris ne peut plus se tromper dans ses transferts

Le brésilien semble être le plus proche. Il faut savoir que c’est un joueur qui a été payé à part égal entre le Barça et le Betis (6M€ chacun), mais il n’a jamais évolué avec le club catalan.

Son profil est celui du latéral brésilien, offensif avec des lacunes défensives. L’avantage est qu’il n’a que 22 ans. L’inconvénient est que le montant du transfert demandé (25M€) est très élevé pour un joueur qui n’a pas montré un niveau exceptionnel. C’est mieux que Dagba, oui, mais pas sûr qu’il ait le niveau Ligue des champions, même si, dans le football, personne ne peut prédire l’évolution d’un joueur.

L’autre latéral visé serait Odriozola, joueur du Real Madrid. Formé à la Real Sociedad, il a été acheté près de 30M€. Il ne s’est imposé ni au Réal, où il n’a joué que 57 minutes, Zidane lui préférant même Lucas Vasquez dont ce n’est pas le poste, ni au Bayern où il fut prêté six mois et où il ne joua que cinq bouts de matchs.

Malgré tout, il est international espagnol et plusieurs écuries européennes surveillent sa situation. Son prix est estimé, aujourd’hui, autour de 10M€.

En effet, ces deux joueurs ne font pas forcément rêver sur le papier. Mais non seulement le marché des latéraux est très compliqué, mais personne ne peut préjuger ce que cela donnerait au PSG. Un joueur a besoin de la confiance de son coach, d’un environnement propice à son épanouissement et ce n’est pas parce qu’un joueur échoue dans un club qu’il ne réussira pas à Paris. Le vrai problème c’est qu’en cette période de crise, et avec plusieurs millions dépensés sur des joueurs qui ne donnent pas forcément satisfaction (Gueye, Herrera, Kehrer…), le PSG ne peut plus se tromper.

crédit photo: dailymercato.com

Paris United

GRATUIT
VOIR