à la uneActualités du ClubLe mercato

Leonardo prend la parole dans le « dossier Neymar »

Suite à la victoire face à Metz hier soir, deux buts à zéro, le directeur sportif du Paris Saint-Germain s’est exprimé en zone mixte face aux micros et caméras pour faire un point sur le mercato, notamment sur le dossier bouillant du moment : Neymar. Retranscription.

Où en est le dossier Neymar ? Pouvez-vous nous donner des informations ?

« Bon. Le « dossier Neymar ». Je pense que notre position a toujours été claire. Je pense qu’ils (le FC Barcelone, ndlr) ont toujours su ce que l’on voulait. C’était clair dans les deux sens. La première proposition écrite et officielle de Barcelone c’était le 27 août, soit cinq jours avant la fin du mercato. Nous étions même ouverts à parler des autres joueurs pour les inclure dans l’opération. Mais nous n’avons jamais eu d’accord écrit, en adéquation avec nos conditions. »

C’est donc fini ? Les négociations sont rompues ?

« Actuellement, selon ce que nous demandions et selon ce qui nous a été proposé, nous ne sommes parvenus à aucun accord. C’est la situation d’aujourd’hui. »

Une deadline ?

« Honnêtement nous avions pensé à une deadline, mais aujourd’hui on est à trois jours de la fin du mercato : la deadline est donc naturelle. Et aujourd’hui je vois que nous ne sommes pas parvenus à un accord. Comme je le disais nous étions même ouverts à parler d’autres joueurs (à inclure dans la transaction, ndlr) mais là il reste trois jours avant la fin du mercato. »

Neymar souhaite-t-il toujours partir ?

« Sa position a toujours été claire. La nôtre aussi. »

Est-il encore possible que Neymar reste, qu’il soit prêt à rester s’il n’y a pas d’autres propositions ?

« C’est ainsi depuis le début : si une proposition qui nous satisfait arrivait, il pourrait partir. Ce n’était pas le cas. »

Pensez-vous qu’il pourrait rester ?

« Il est en contrat avec nous. Aucun accord n’a été trouvé aujourd’hui. »

Vous échangez avec Neymar actuellement ?

« Oui on se parle. Maintenant nos positions sont claires depuis le début. »

Y a-t-il des joueurs de Barcelone qui vous intéressent ?

« Non, ça ça n’existe pas. C’est Barcelone qui nous propose. On accepte ou on n’accepte pas. »

Un peu plus tard, un des journalistes demande au directeur sportif parisien ce qu’il pense du natif de Mogi das Cruzes et de sa relation avec lui.

« Neymar est un joueur extraordinaire. Comme je le disais il y a quelques jours : je ne le connaissais pas, je ne l’avais jamais vu. Et je pense qu’avec le temps je l’apprécie tel qu’il est, c’est un bon garçon. Je pense qu’il a vécu beaucoup de choses. C’est un joueur très connu et très important, c’est sûr que pour l’équipe il est très important. Après et c’est normal, il faut établir une bonne relation pour avoir le meilleur de lui-même. Et aujourd’hui, on va se dire la vérité, n’est pas une relation des plus tranquilles. Il se passe des choses, c’est compliqué, qu’il faut régler, etc … On a ouvert la possibilité de son départ, mais seulement à nos conditions et qui ne sont jamais arrivées. »

Rares ont été les fois où le mercato du Paris Saint-Germain ont été aussi mouvementés. Ironie du sort, c’est encore une fois Neymar qui est au centre des attentions. Cela paraît logique, après tout.

 

Loukman

Source : Canal+

Paris United

GRATUIT
VOIR