Résumé de match

Résumé du match entre le PSG et Caen (12 août 2018 – Parc des Princes)

Pour son retour en championnat, le Paris Saint-Germain accueille à domicile le Stade Malherbe de Caen dans le cadre de la première journée de Ligue 1. Ce match sonne aussi la première officielle de Thomas Tuchel en tant que coach du club de la capitale. Le tacticien allemand qui doit composer avec des absences liées aux reprises tardives de certains mondialistes comme Kylian Mbappé, Presnel Kimpembe ou encore Thomas Meunier. Les jeunes Titis sont donc alignés d’entrée, à l’image de Colin Dagba et Stanley N’soki dans les couloirs de la défense et le jeune Antoine Bernede prend place au coeur de l’entrejeu parisien.

 

Une domination nette :

Dans un 4-3-3 plutôt bien équilibré, les Parisiens étouffent les premières relances adverses par un pressing constant et agressif. Les Normands éprouvent de grandes difficultés à sortir de leur moitié de terrain. Ce constat d’emprise totale va s’accentuer après que Brice Samba rate complètement sa passe vers l’avant, Christopher Nkunku en profite et trouve ensuite Neymar dans l’espace. Le Brésilien ajuste le portier caennais d’un plat du pied plein de sang-froid et permet au PSG de mener 1 but à 0 après seulement 10 minutes de jeu.

C’est par une première frappe de Tchokounté que les hommes de Fabien Mercadal vont tenter de se relancer dans la partie mais Gianluigi Buffon s’interpose parfaitement. Mise à part cette alerte et une tête involontaire de Thiago Silva vers son propre but, les joueurs du PSG restent sérieux et continuent à tenir le ballon tout en essayant d’étirer un bloc défensif adverse très axial. Les minutes passent et à la 34ème minute, Adrien Rabiot récupère un bon ballon au milieu de terrain et parvient à trouver Angel Di Maria sur le côté. L’Argentin efface aisément Djiku avant de servir Rabiot qui n’a plus qu’à marquer dans le but vide, 2 à 0 pour le Paris Saint-Germain. Le score n’évoluera plus et les deux formations rentrent aux vestiaires.

 

Paris se relâche mais l’emporte :

L’entame de seconde période est compliquée pour les Parisiens, ils sont bousculés par des Normands plus explosifs et déterminés. A l’image du coup franc botté par Peeters à la 51ème minute qui viendra s’écraser sur le poteau de Buffon. Seconde alerte pour les hommes de Thomas Tuchel qui ont tendance à moins faire les efforts.

Malgré cela, les minutes suivantes sont assez pauvres en occasions.

Le Paris Saint-Germain se dirige sereinement vers une première victoire en championnat et va voir ce scénario se confirmer. Le jeune Timothy Weah, tout juste entré en jeu, vient inscrire le troisième but après un pressing dans la surface sur Brice Samba. L’ancien portier du Havre se troue complément et offre sur un plateau, le tout premier but en professionnel du jeune international américain.

Le Paris Saint-Germain signe un premier succès (3-0) sans impressionner avec une équipe très remaniée, en attendant le retour de ses cadres prévu à Guingamp. (Note du match : 3)

 

Voici les notes des joueurs parisiens :    

 

Buffon : 6

Dagba : 5,5

Marquinhos : 6,5

Thiago Silva : 7

N’soki : 6

Rabiot : 7,5

Bernede : 6,5

Diarra : 6

Nkunku ; 6,5

Neymar : 7

Di Maria : 6,5

 

Homme du match : Adrien Rabiot, Milieu de terrain de 23 ans :

Après un été compliqué, son retour avec la tunique parisienne était très attendu et le Duc n’a pas manqué à l’appel. Titularisé dans un 4-3-3 aux cotés du jeune Bernede et de Lassana Diarra, Rabiot a pris pleinement les devants en livrant une performance très convaincante. Il a su amener de l’impact physique et de la présence dans les 30 derniers mètres adverses. En témoigne sa récupération puis sa course en plein coeur de la surface caennaise sur le second but parisien. Il a dicté le tempo tout au long de la rencontre à ses coéquipiers et n’a jamais renoncé devant l’effort. Il est logiquement l’homme de ce match.

Valentin Dionot

Paris United

GRATUIT
VOIR