à la uneArticleCompétitionsL'équipeLe ClubLes joueursRésumé de match

Reims v PSG : Paris reçu quatre sur quatre

Paris enchaîne une quatrième victoire consécutive en allant s’imposer à Reims (0-2) grâce à un doublé de Mbappé. Et Messi a joué ses premières minutes en Ligue 1.

Paris était donc à Reims pour enchaîner. La question était surtout de savoir si Messi, enfin dans le groupe, allait débuter. C’est finalement sur le banc que l’argentin prend place pour le début de rencontre. En revanche, Neymar et Mbappé sont bien titulaires.

Reims démarre fort, presse et gêne vraiment les parisiens. Mais ça ne va pas durer. Après une dizaine de minutes, une occasion de Mbappé va sonner comme le déclenchement du temps fort parisien. Les parisiens prennent alors la mesure du match en jouant plus haut, en essayant de presser dès la perte de balle et les rémois n’arrivent plus à sortir.

Les partenaires de Marquinhos vont concrétiser ce premier temps fort. Di Maria hérite du ballon côté droit et effectue sa spéciale, avec contrôle, repositionnement sur son pied gauche et centre rentrant. Mbappé, entre deux défenseurs, coupe parfaitement la trajectoire et ouvre le score de la tête.

Paris continue de presser mais sans se créer de véritables occasions. Reims pose quelques problèmes sur des transitions mais cela manque souvent de justesse dans les trente derniers mètres pour être dangereux. Les dix dernières minutes sont moins intenses, Paris semble gérer et Reims, ne pas vouloir encaisser le deuxième but avant la pause.

Comme ça devient une habitude, les parisiens n’ont pas l’air d’être revenus sur le terrain après la pause. Heureusement, le but rémois qui vient sanctionner cette absence est refusé, avec l’aide de la VAR, pour un hors-jeu. Mais sur un contre, Gueye lance parfaitement Hakimi. Le marocain attend le déplacement de Mbappé au second poteau pour le servir idéalement et donner de l’air au PSG. 2-0.

C’est le moment choisi par Pochettino pour faire entrer Messi à la place de Neymar et Herrera à celle de Wijnaldum. C’est ensuite Paredes et Kimpembe qui entrent en jeu pendant que Verratti et Diallo quittent la pelouse. Le français va évoluer au poste de latéral gauche.

Messi a joué ses premières minutes sous le maillot du PSG

Il y aura eu plusieurs phases dans le match des parisiens. Dix minutes compliquées puis vingt-cinq bonnes, notamment dans le contre-pressing plus que dans l’utilisation du ballon. Un retour des vestiaires marqué par un manque d’envie puis la différence et la gestion du match. Pour une fois, Pochettino a effectué ses cinq changements dont quatre avant le dernier quart d’heure.

En revanche, on aura noté un déséquilibre. Diallo n’apportant rien offensivement, Di Maria a dû s’exiler côté gauche ce qui a eu pour incidence de laisser Hakimi seul dans son couloir. Résultat ? Le marocain s’est retrouvé en permanence en un contre deux et a souffert. Mais il aura fallu un oubli et un espace pour qu’il aille délivrer une passe décisive pour Mbappé.

Pour le reste, Marquinhos a apporté sa sérénité et Paris a été plus solide que lors des trois premières journées. Première titularisation, premier match sans encaisser de but. Kehrer, même s’il a encore quelques oublis, a de nouveau tenu son rang. Mais c’est à gauche que le problème est important. Diallo a souffert défensivement et n’a pas apporté offensivement. Bernat doit revenir vite, même si on ne sait pas s’il va retrouver son niveau ni dans combien de temps.

Au milieu, Verratti et Gueye ont rayonné, donnant le tempo à la récupération et dans les sorties de balle comme sur cette superbe passe pour Hakimi qui amène le deuxième but. Quant à Wijnaldum, même si son positionnement a été meilleur en première période, il ne semble pas encore dans le rythme, notamment dans ses prises de balle qui ont souvent ralenti le jeu.

Devant, Neymar n’est pas prêt et il a besoin d’enchaîner pour retrouver du rythme. Il va devoir le faire en sélection. Di Maria a été actif, se dépensant beaucoup défensivement et offrant le premier but à Mbappé. Le français a inscrit un doublé qui permet au PSG de l’emporter. Pour l’anecdote, Messi aura donc également joué ses premières minutes en Ligue 1 et ça, c’est quand même un évènement.

Paris vient donc de remporter ses quatre premières rencontres de championnat et est en tête de la Ligue 1 avant la première trêve internationale pendant laquelle de nombreux joueurs vont rejoindre leurs sélections pour jouer les éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Rendez-vous le samedi 11 septembre à 17 heures pour la réception de Clermont.

crédit photo :  PSG.fr

Paris United

GRATUIT
VOIR