à la uneArticleCompétitionsL'équipeLe ClubLes joueursRésumé de match

PSG v Reims : Une fin de match au Champagne

Au terme d’un match triste puis enfin animé, le PSG s’impose 4-0 face à Reims. Reléguant l’OM à treize points, les parisiens vont avoir une semaine pour continuer à parfaire leur condition avant de recevoir Nice sans quelques sud-américains.

Pour recevoir Reims, Mauricio Pochettino était privé de Bernat, Neymar et Donnarumma, pour les plus importants. Avec un Messi qui avait repris l’entraînement cette semaine et un Mbappé gêné par ses adducteurs, on attendait de voir ce qu’allait décider l’entraineur parisien. Le français était finalement titulaire alors que l’argentin débutait sur le banc. L’autre évènement, c’était la titularisation de Ramos à la place de Kimpembe en défense centrale. Enfin, c’est Navas qui prenait place dans le but, avec le jeune Franchi sur le banc suite au prêt de Rico à Majorque.

Verratti enfin buteur

Pour une fois, les parisiens entament bien la rencontre avec un bloc haut, un contre pressing efficace, de la justesse. Il ne manque que ce changement de rythme, cette étincelle pour aller au bout des actions. Finalement, ça n’aura duré qu’un gros quart d’heure avant que Paris ne retombe dans ses travers.

Reims a avancé, les attaquants parisiens ne travaillent plus, le bloc recule et les joueurs de Garcia se créent même des situations. Ils n’ont tellement pas peur de ce triste PSG qu’on entend le coach rémois demander à ses joueurs de « rester haut » pour gêner la relance parisienne. C’est d’une tristesse infinie.

De l’autre côté, les partenaires de Marquinhos jouent très mal les contres et quand ils les jouent à peu près bien, Mbappé les termine seul, sans s’occuper de la position de ses partenaires. Mais à quelques instants de la pause, un ballon mal renvoyé va arriver sur Verratti. L’italien ne se pose pas de question et frappe pied gauche. Le ballon touche l’intérieur du poteau avant de finir au fond des filets. 1-0, c’est le score à la mi-temps.

Évidemment, pas de changement à la pause. Il ne se passe rien ou presque. À l’heure de jeu, sur un corner, une première tête est renvoyée par Rajkovic. Ramos reprend, le gardien rémois repousse encore mais l’espagnol suit et pousse le ballon dans le but. 2-0 et premier but de Ramos sous les couleurs parisiennes. Paris enfonce le clou. Un ballon en retrait de Messi pour Verratti qui frappe. Le ballon est détourné deux fois avant de finir dans les buts de Rajkovic. 3-0.

Reims craque et le PSG inscrit un quatrième but. Au départ, un contre mené par Mbappé. Le français temporise et se sert de l’appel d’Icardi pour servir Danilo en retrait. Le portugais frappe en une touche et inscrit le quatrième but de son équipe. 4-0, c’est le score final.

En début de rencontre, on a cru voir un visage intéressant du PSG. Malheureusement, ça n’a pas duré et après un gros quart d’heure, on n’a plus rien vu jusqu’au but de Verratti. En seconde, il a fallu inscrire le deuxième but pour que ça se libère enfin. Mais on n’a toujours pas compris pourquoi Pochettino a aligné un milieu ParedesVerrattiDanilo contre Reims et au Parc des Princes.

Un premier but pour Ramos

Côté joueurs, Navas a été propre sur les quelques interventions qu’il a eues à faire en première période surtout. Derrière, Ramos avait permis au bloc de rester très haut en début de rencontre. Au-delà de ça, ses transmissions furent très bonnes et il a inscrit son premier but. À ses côtés, Marquinhos a été impeccable, comme d’habitude. À gauche, Mendès a fait le job, tout comme Kehrer qui enchaîne une nouvelle prestation aboutie.

Au milieu, Verratti a rayonné comme d’habitude. Mais surtout, ce soir, non seulement il a tenté sa chance mais il a inscrit un but et sa frappe est détournée sur le second. S’il se met à marquer… Avec lui, Paredes a été neutre, presque transparent, jouant trop de ballons sans prise de risque. Enfin, Danilo a souffert techniquement. Mais est-ce sa faute quand on lui demande d’évoluer comme relayeur droit ? En tout cas, il donne tout, a été précieux défensivement sur quelques interventions défensives et a même inscrit un but.

Devant, Icardi a souffert. Oui, il n’est pas au top physiquement et ça se voit. Mais même quand il arrive à se démarquer, il est rarement servi et, malheureusement pour lui, la seule fois où il l’a été il a buté sur le gardien rémois. Di Maria a à peu près tout raté jusqu’à sa sortie. Quant à Mbappé, il a d’abord voulu tout faire seul, oubliant plusieurs fois ses partenaires avant de se reprendre en seconde période et de délivrer une passe décisive avant sa sortie.

Sans être brillant pendant près d’une heure, le PSG s’impose quand même 4-0 face à Reims. Pochettino va avoir une semaine complète pour travailler encore jusqu’au match de Coupe de France face à Nice lundi 31 janvier à 21H15. Messi a repris, Mbappé a joué plus de soixante-quinze minutes, Ramos quatre-vingt-dix, et Verratti a marqué. On prend ce qu’il y a à prendre.

Paris United

GRATUIT
VOIR