à la uneArticleCompétitionsL'équipeLe ClubRésumé de match

PSG-Montpellier : Le plaisir retrouvé

Au terme d’une rencontre encore une fois maitrisée, le PSG s’impose largement devant Montpellier 5-2. Galtier a réussi son entrée au Parc des Princes et ses joueurs ont fait plaisir aux spectateurs qui attendaient ça depuis un moment.

Avec la réception de Montpellier, le PSG retrouvait donc son jardin du Parc des Princes mais aussi ses supporters. Le changement de saison, d’entraîneur mais aussi les premiers bons matchs et la grève n’était qu’un lointain souvenir. Pour cette rencontre, Christophe Galtier ne changeait rien à sa composition de départ, si ce n’était Sarabia, victime du retour de Kylian Mbappé pour la première du trio cette saison.

Comme lors des matchs précédents, Paris domine, prend possession, récupère le ballon très rapidement. Mais Montpellier est venu pour tenir et jouer les contres. Il manque alors une étincelle, un peu plus de vitesse dans les vingt derniers mètres pour que Paris puisse prendre l’avantage.

Les partenaires de Marquinhos pensent l’avoir trouvé sur deux situations de Neymar mais le brésilien bute sur Omlin. Puis, Paris obtient un penalty, à la suite d’une main de Ferri, à la demi-heure de jeu. C’est Kylian Mbappé qui décide de s’en charger mais le français va voir sa tentative détournée par le gardien montpelliérain.

Mais Montpellier va finir par craquer. Mendes déborde et centre devant le but mais personne n’est là pour reprendre. De l’autre côté, Hakimi récupère le ballon et décale Mbappé. Le français centre fort devant le but et Sacko détourne. 1-0.

Paris insiste, et va faire le break. Messi réussit un enchainement mais est contré. Le ballon reste dans la surface et est touché de la main par un Montpelliérain. Nouveau penalty. Cette fois, c’est Neymar qui se présente et qui transforme tranquillement. 2-0. C’est le score à la pause.

Au retour des vestiaire, Paris poursuit sa domination et va prendre le large. Une relance de Omlin contrée, Mbappé qui décale Hakimi qui voit son centre détourné. Neymar surgit alors devant tout le monde pour, d’une tête plongeante, inscrire le troisième but parisien. 3-0.

Malheureusement, Paris s’endort un peu et va encaisser son premier but de la saison. Montpellier fait tourner le ballon et aucun parisien ne vient mettre l’agressivité vue depuis le début de rencontre. Savanier centre, Wahi frappe, Donnarumma repousse mais Khazri suit et réduit le score. 3-1.

Renato Sanches buteur pour ses premières minutes

Le match a perdu en rythme. Vitinha va en profiter pour prendre son troisième carton jaune en trois matchs. Il manquera donc la réception de Monaco dans deux semaines. Mais même sans forcer, cette équipe peut scorer à tout moment. Sur un corner dévié au premier poteau, Mbappé réussit à passer son extérieur du pied droit devant le défenseur montpelliérain et a trompé Omlin. 4-1.

C’est le moment choisi par Galtier pour coacher et faire entrer Paredes à la place de Vitinha. Mais le spectacle n’est pas terminé. À cinq minutes de la fin, au terme d’une action bien amenée, Messi sert Neymar par-dessus la défense. Le brésilien contrôle de la poitrine et termine tranquillement. Malheureusement, le but va être refusé. L’entraîneur parisien offre alors ses premières minutes à Sanches sous le maillot parisien. Le joueur va alors marquer sur son premier ballon, bien servi pas Mendes. 5-1. Montpellier va quand même trouver le moyen de réduire l’écart par Tchato. 5-2, c’est le score final.

En première période, le PSG aura été intéressant un gros quart d’heure. Ensuite, ce sera par à-coup. La faute à moins de mouvement que lors des deux premiers matchs et un entêtement à s’enfoncer dans l’axe alors que Montpellier avait mis de la densité avec un bloc très bas.

La seconde période fut étrange. On a senti un PSG capable de faire la différence à n’importe quel moment, mais aussi un peu de relâchement, notamment sur les transitions défensives. Malgré tout, les partenaires de Donnarumma ont fait plus que le travail en l’emportant 5-2.

Globalement, ce soir, tout le monde a été au niveau. On notera la nouvelle excellente prestation de Neymar, de Verratti, Kimpembe et à un degré moindre de Messi.

Paris poursuit son festival offensif et ira à Lille pour enchaîner.

crédit photo : PSG.fr

Paris United

GRATUIT
VOIR