à la uneCompétitionsRésumé de match

Un quadruplé, un record : une soirée parfaite pour le PSG face à Lyon

Et de 9 pour le PSG. 9 comme le nombre de victoires d’affilée depuis le début de la saison, un nouveau record dans le championnat de France. Et que dire de Kylian Mbappé, auteur d’un quadruplé incroyable. Le PSG s’est finalement imposé sur le score fleuve de 5-0. Mais Lyon n’a pas démérité, loin de là. Retour sur un match épique. 

 

Une première période rocambolesque

Le début de match est marqué par un premier accrochage entre Thiago Silva et Nabil Fekir. Mais le malheureux lyonnais se blesse, l’atout majeur de Bruno Genesio doit céder sa place après seulement 7 minutes de jeu. Maxwell Cornet le remplace. Dans la foulée, le match s’emballe avec un pénalty obtenu par le véloce Kylian Mbappé. Anthony Lopes sort dans les pieds du numéro 7 et concède un pénalty indiscutable. Neymar le marque sans trembler. 1-0, 9ème minute.

Les Lyonnais tentent de réagir et Memphis Depay envoie un bon coup franc, à la 12ème minute, détourné en corner par Gianluigi Buffon. À la 17ème minute, le natif de Bondy déborde côté droit et remise au centre, mais Neymar ne peut le reprendre. Une nouvelle opportunité se présente à la 26ème minute. Puis arrive le premier tournant du match, le PSG se retrouve à 10 dès la 34ème minute. Une faute commise par Kimpembe sur Ndombele donne d’abord lieu à un carton jaune.

L’arbitre fait appel à la VAR et change finalement sa décision pour un carton rouge. Le jeune défenseur ne proteste pas et sort sans bruit. Malheureusement, le matador fait les frais de cette exclusion et doit quitter le terrain pour Kehrer. Houssem Aouar alerte le portier parisien peu avant la mi-temps avec une frappe limpide, sans véritable danger. Nouveau coup de théâtre, avec le carton rouge de Lucas Tousart. L’arbitre lui donne un deuxième carton jaune, logique, pour remettre les équipes à 10 contre 10, juste avant la pause. Quelle première mi-temps, avec une grosse intensité, la blessure de Fekir, le penalty de Neymar etles deux cartons rouges, incroyable ! Pour mesurer cette intensité, il suffit de regarder le nombre de fautes à la pause : 15 au total. L’Olympique Lyonnais maîtrise cependant le match avec 63% de possession et 9 tirs cadrés tentés.

 

La vague parisienne emporte tout sur son passage

La deuxième période commence par une grosse occasion pour le numéro 7 parisien, qui butte sur Anthony Lopes. La finition n’est clairement pas au rendez-vous sur cette action. Deux minutes après, à la 48ème, Cornet rate l’immanquable en frappant sans conviction sur un Buffon très attentif. Nouvelle occasion pour Cornet qui voit le dégagement de Thiago Silva lui arriver en pleine tête, avant de taper le poteau d’un Buffon chanceux sur ce coup. Dans la foulée, Kylian Mbappé a la possibilité de marquer le deuxième but mais son tir croisé heurte le poteau également. La passe pour Neymar paraissait sûrement plus judicieuse. Anthony Lopes réalise une sortie exceptionnelle sur la fusée Mbappé, à la 56ème minute, suite à un lancement parfait du meneur brésilien. Encore une fois, le jeune attaquant fait le mauvais choix dans le dernier geste. Le Français récidive deux minutes après avec un raté en face à face. Mais cela est vite oublié.

Ce dernier marque enfin à la 60ème minute, sur une frappe touchant les deux poteaux avant de rentrer dans le but, après un numéro de Neymar. Cette fois-ci, le portier des Gones ne peut rien faire. 2-0. Le match s’enflamme totalement, avec le doublé de la jeune pépite. Sur un cafouillage de la défense lyonnaise, Marquinhos récupère et donne une offrande à l’attaquant parisien qui n’a plus qu’à la mettre au fond. 3-0 à la 65ème minute. Et ce n’est pas fini, à la 69ème, le festival continue avec une nouvelle passe millimétrée de Neymar qui propulse parfaitement le Français pour son triplé. 4-0. Scénario incroyable.

Plus rien à faire pour Lyon, Mbappé inscrit son quadruplé, à la 74ème minute, sur une frappe de Neymar revenant dans ses pieds, l’intenable champion du monde marque effectivement son quatrième but, 5-0. Voilà qui ponctue un match décidément au scénario complètement fou.

 

Les notes du match :

Buffon (7) : Match impeccable du portier légendaire italien. On retiendra notamment son énorme parade sur le lob de Depay, qu’il détourne sur la barre.

Meunier (6) : Auteur d’une bonne performance, il réalise un match correct, tout comme quasiment le reste de l’équipe.

Thiago Silva (7) : Encore une fois, le capitaine a montré qu’il est très important et a réalisé un match plus que solide. Une belle performance.

Kimpembe (4) : Le Parisien n’a malheureusement pas fait un bon match. Expulsé en première période, il a commis une faute grossière et dangereuse. Heureusement pour lui, l’OL s’est également retrouvé à 10 peu avant la mi-temps.

Bernat (6) : Le latéral gauche espagnol a réalisé un bon match. Lui qui fut si critiqué depuis son arrivée, a enfin trouvé un niveau de jeu digne des attentes du club parisien. Copie convaincante.

Marquinhos (7,5) : Le match référence pour le néo-milieu dans le dispositif de Thomas Tuchel. Un travail défensif exceptionnel, une passe décisive et un mouvement permanent. Le joueur brésilien a donné satisfaction.

Verratti (6) : Fidèle à lui-même, le milieu fétiche du PSG a réussi à conserver le ballon comme il sait le faire, notamment. Encore une fois, un match solide.

Di Maria (5) : Durant ce festival offensif, l’attaquant argentin a clairement été en retrait et est presque devenu transparent. Match relativement fade pour lui.

Neymar (8) : Quelle performance. Sans le quadruplé de son coéquipier français, il était à coup sûr l’homme du match. Un but, une passe décisive et de nombreuses autres qui auraient pu ou dû l’être, le meneur brésilien est génial à ce poste et fait briller le PSG.

Cavani (5) : Malheureusement, l’Uruguayen a été sevré de ballons et a fait les frais du carton rouge de Presnel Kimpembe. Match à oublier.

Homme du match :

Mbappé (9)

Quel match extraordinaire. Malgré de nombreux ratés, qui auraient pu coûter cher au PSG, la sensationnelle pépite s’est réveillée pour inscrire un quadruplé en seulement 13 minutes. Rien de plus à dire, une soirée qui restera gravée à jamais.

retour sur la performance individuelle de Mbappe en vidéo 

Julien C

Paris United

GRATUIT
VOIR