à la uneArticleCompétitionsL'équipeLe ClubRésumé de match

PSG v Lille: Malmené mais efficace, le PSG élimine Lille

Au terme d’un nouveau match plus que moyen, le PSG élimine Lille (3-0) grâce à une efficacité offensive presque maximale et un grand Navas. On va s’en contenter.

Chaque composition d’équipe est scrutée. Ce mercredi, en recevant Lille, on attendait de voir ce que Pochettino avait mis en place en sachant qu’il y avait aussi le match de Lyon, dimanche, à prévoir. Paris démarre la rencontre avec Navas, Dagba, Marquinhos, Diallo, Kurzawa, Paredes, Gueye, Rafinha, Kean, Di Maria et Icardi.

Le début de rencontre est lillois et il faut déjà un arrêt de Navas devant Yilmaz pour éviter aux parisiens de courir après le score. Sur leur première situation, les parisiens vont ouvrir le score. Di Maria centre Maignan est gêné par son défenseur, le ballon arrive sur Icardi qui n’a plus qu’à le pousser dans le but vide. 1-0. On se dit alors que ce but va libérer Paris.

Au contraire, plus rien et ce sont de nouveau les lillois qui se procurent les meilleures situations et même une grosse occasion sur cette frappe de Yilmaz sur la barre de Navas.

À cinq minutes de la pause, Mbappé remplace Icardi, qui a ressenti une gêne à la cuisse et semble ne pas pouvoir continuer. À peine entré, le français provoque Celik, est déséquilibré et obtient un penalty qu’il transforme parfaitement. 2-0, c’est le score à la pause et c’est un petit miracle.

Navas, encore un penalty stoppé

Au retour des vestiaires, Florenzi remplace Dagba. Mais ça ne change rien, Paris n’y arrive pas. Pertes de balle, peu de mouvement, pas de contre-pressing, les partenaires de Marquinhos jouent un nouveau non-match. Seule différence, ils mènent au score. Lille insiste mais bute sur énorme Navas, encore une fois.

Le gardien costaricien va même pousser sa performance jusqu’à repousser un penalty de Yazici à un peu plus de dix minutes de la fin qui aurait pu donner des dernières minutes très compliquées. Au contraire, sur un dernier raid, Mabppé s’en va battre Maignan d’un ballon piqué. 3-0 score final.

Alors oui, c’est la coupe et le principal est de se qualifier. Alors oui, en ces temps difficiles, seule la victoire compte. Mais ce soir, encore une fois, le PSG a montré des limites dans tous les domaines ou presque : activité, courses, transition, technique, tactique, agressivité. Il n’a été bon que dans son efficacité offensive et a profité de la forme exceptionnelle de son gardien de but, comme face au Barça.

Analyser la prestation individuelle des joueurs va être rapide. Les satisfactions : Navas et à un degré moindre, Kean, surtout qu’il était à peine sorti de son traitement à la Covid-19. Déception : tous les autres, mêmes les entrants.

Dimanche, il faudra aller à Lyon pour rester au contact de Lille en Ligue 1 avant de les recevoir à nouveau le 3 avril. Avec quels joueurs ? Pochettino a quatre jours pour retaper ses joueurs, soigner les bobos pour pouvoir aligner une équipe qui jouera une partie du titre de champion de France.

Paris United

GRATUIT
VOIR