à la uneArticleCompétitionsL'équipeLe ClubRésumé de match

PSG v Lens: Toujours en course

En s’imposant face à Lens 2-1, le PSG a repris provisoirement la tête de la Ligue 1. C’était l’essentiel à trois jours du match à City qui pourrait amener les parisiens à une nouvelle finale de Ligue des champions.

Comme le disent régulièrement les entraîneurs et les joueurs : « l’important c’est les trois points« . Les partenaires de Marquinhos en ont fait leur adage sur cette fin de championnat.

Privés de Mbappé, Paredes et Florenzi, et avec un turnover important, les joueurs de Pochettino entament le match au petit trot. On se demande même s’ils sont conscients qu’il faut absolument gagner pour espérer encore être champion de France ? Et au fur et à mesure que la rencontre avance, les lensois prennent confiance et se retrouvent de plus en plus proches de la surface de Navas.

Dagba doit alors quitter ses partenaires, blessé à la cheville, remplacé par Kehrer. Quelques minutes plus tard, sur une récupération de Draxler, Neymar ouvre finalement le score. Malheureusement, que ce soit par Sarabia, bien servi par Neymar ou Icardi par Draxler, Paris manque l’occasion de se mettre à l’abri. 1-0, c’est le score à la pause.

En seconde période, pas de vrai changement. Paris continue de jouer à un petit rythme et Lens de poser des problèmes. Mais sur un corner parfaitement tiré par Neymar, Marquinhos, comme mercredi, venait envoyer le ballon de la tête dans le but de Farinez. 2-0, on se dit alors que Paris a fait le plus dur. C’est le moment choisi par Pocchettino pour faire sortir Gueye et Sarabia pour faire entrer Herrera et Verratti.

Préparer l’exploit de City

Pas le temps pour les deux joueurs de prendre leurs marques que Ganago bat Navas suite à une remise de Kalimuendo et réduit le score. Au passage, on peut féliciter le club de la capitale qui, contrairement à de nombreux autres clubs, n’a pas interdit au joueur prêté de jouer face à son club. En tout cas, Paris n’avait plus qu’un but d’avance à une demi-heure de la fin.

Les parisiens sont-ils fatigués ou pensent-ils déjà au match de mardi soir ? Toujours est-il qu’ils essayent, par à-coups, de s’éviter une frayeur, mais sans réussite, comme sur ce but refusé à Icardi pour un hors-jeu de Verratti. Paris s’impose 2-1 et va attendre le résultat de Lille qui reçoit Nice à 21 heures.

Il fallait gagner, et Paris l’a fait. Il fallait éviter les blessures et, à part Dagba, dont on ne connait pas encore la gravité de la blessure, Paris l’a fait. Il fallait reposer certains joueurs et en relancer d’autres, Paris l’a fait. On ne va plus parler de contenu tant cette saison il faut faire une croix dessus. En tout cas, à trois journées de la fin, Paris peut encore être champion.

Place désormais à la préparation du match contre City en espérant un groupe au complet. Restera alors à Pochettino de mettre en place le plan parfait pour réaliser le coup de l’année.

Paris United

GRATUIT
VOIR