à la uneCompétitionsRésumé de match

Paris s’impose sans forcer face à Toulouse

Leaders invaincus du championnat, les Parisiens ont assuré lessentiel en simposant samedi lors de la réception de Toulouse (1-0), pour la 14e journée de Ligue 1. Avec 42 points, le PSG règne sans partage sur la ligue 1 et enregistre le retour de Dani Alves avant la venue décisive de Liverpool, mercredi (21 heures).

 

La victoire et c’est tout. Dans un Parc des Princes bien rempli, le PSG a battu Toulouse (1-0), samedi, lors de la 14e journée de championnat. Quatre jours avant la réception de Liverpool, en Ligue des Champions, les Parisiens poursuivent leur sans-faute en championnat. Les hommes de Thomas Tuchel se sont facilités la tâche en confisquant le cuir dès l’entame de la rencontre. Une main-mise sur le match qui se concrétise assez vite. Dès la 9e minute, Angel Di Maria hérite du ballon sur le côté droit. L’Argentin s’avance et déclenche un tir repoussé par Baptiste Reynet. Adrien Rabiot se jette et parvient à transmettre le ballon à Edinson Cavani. L’Uruguayen mystifie Kelvin Amian Adou avec une sorte de coup du sombrero pied gauche et bat le portier toulousain du pied droit (1-0, 9e).  Magnifique but de l’Uruguayen , c’est son 9e but de la saison en championnat.

 

Paris domine, Toulouse défend

L’ouverture du score ne change pas les plans toulousains : défendre en bloc, ne pas prendre de raclée. Sur un corner de Di Maria, joué sur la tête de Thiago Silva, Cavani est encore présent pour marqué un nouveau but. Hélas, celui-ci est refusé pour une position de hors-jeu. Le TFC tente de montrer le bout de son nez en contre-attaque. Mathieu Dossevi travaille sur le côté droit et centre pour Max-Alain Gradel qui tente un retourné. Ce n’est pas cadré (39e). Dans la foulée, Di Maria effectue un une-deux avec Marco Verratti. L’Ailier de l’Albiceleste trouve Julian Draxler dans le dos de la défense du TFC mais l’Allemand ne parvient pas à maîtriser la balle.

Thiago Silva et ses partenaires rentrent au vestiaire en ayant beaucoup fait courir leurs adversaires et sans avoir mis en danger par les hommes d’Alain Casanova. Les acteurs reviennent sur le terrain et la physionomie de la rencontre reste inchangée. Le PSG a l’initiative du jeu et Toulouse se contente de défendre très bas. Les joueurs de la capitale se procurent une nouvelle opportunité à la suite d’une combinaison entre Moussa Diaby et Thomas Meunier. Le Belge centre et la balle arrive sur Draxler, au deuxième poteau, mais l’Allemand ne tente pas sa chance et se fait reprendre par la défense adverse.

 

Le retour de Dani Alves

Les joueurs du TFC ont une timide réaction mais ne parviennent pas à inquiéter Gianluigi Buffon. Faute de trouver de quoi se réchauffer sur le terrain, la bonne nouvelle vient du banc et du retour de Daniel Alvès (70e), qui avait joué son dernier match le 8 mai dernier. Paris n’enterre pas Toulouse et s’expose. Firmin Mubele Ndombe s’infiltre sur le côté gauche de la surface parisienne et résiste au retour de Thiago Silva. L’attaquant toulousain place la balle dans les six mètres du PSG mais aucun partenaire n’est présent. Presnel Kimpembe peut repousser le danger en corner (76e).

Depuis le but de Cavani, les opportunités se font rares. Le PSG est pourtant tout prêt de se mettre à l’abri sur une occasion initiée par Dani Alves. Le Brésilien sert idéalement Nkunku à l’entrée de la surface toulousaine. Seul, le milieu ne cadre pas son tir qui passe au-dessus des cages de Reynet (89e). Le latéral Auriverde fait une apparition intéressante. C’est encore lui qui délivre une passe intéressante pour Eric Choupo-Moting. Dans la même position que Nkunku, le Camerounais manque également la cible (90e).

Thomas Tuchel et ses joueurs s’acheminent vers un 14e succès en autant de rencontres en championnat quand Toulouse procure un dernier frisson aux supporters parisiens. Une dernière action où Kelvin Amian Adou est trouvé aux 16 mètres et frappe. Heureusement pour Paris, Buffon est attentif et permet à son équipe de maintenir son court avantage (90e+4). Les Parisiens l’emportent par le plus petit des scores (1-0) et c’est ce qu’on retiendra de cette rencontre. Toulouse n’était pas venu pour proposer du jeu et les joueurs de la capitale n’ont pris aucun risque dans l’optique de la rencontre de mercredi face à Liverpool. Opposés aux Reds, Thiago Silva et ses coéquipiers devront laisser sur le terrain l’énergie mise de côté durant ce match.

 

Les notes du match :

Buffon (6): Vigilant sur une frappe toulousaine contrée qui retombait sous sa barre (40e). Le portier italien a eu très peu de travail en première période. Peu sollicité lors du deuxième acte, il a fait le travail jusqu’au bout en se montrant attentif sur l’ultime tentative toulousaine (94e).

Kimpembe (6,5): L’international français a profité de ce match pour se rassurer. Dur sur l’homme, son agressivité lui a permis de prendre le dessus sur les attaquants adverses. Il s’est même permis quelques montées.

Marquinhos (6): Comme ses autres coéquipiers défenseurs, il a muselé les quelques offensives toulousaines en évoluant très haut sur le terrain.

Meunier (5,5): Malgré un bloc parisien haut, le Belge n’a pas été beaucoup utilisé. Il a pourtant fait de nombreux appels. Remplacé par Dani Alves (69e). Le Brésilien a effectué un retour intéressant. On l’a beaucoup vu en attaque.

Verratti (6): Le métronome du jeu de Paris. En l’absence de Neymar, il a pris le jeu à son compte. Il a fluidifié le jeu du PSG. Remplacé par Eric Choupo-Moting (69e). Le Camerounais a eu l’opportunité de deuxième but de son équipe mais n’a pas cadré sa tentative.

Rabiot (5,5): Il a tenté d’apporté en attaque. Auteur du coup de tête rageur et de la passe décisive pour Cavani sur l’ouverture du score.

Di Maria (6): L’Argentin s’est montré très actif. Son action est à l’origine du premier but. Encore plus en vue lors de la deuxième période il lui a manqué le geste décisif.

Draxler (4,5): Discret En l’absence de Neymar et Mbappé, l’Allemand avait l’occasion de se montrer. Ca n’a pas été ce coup-ci. Remplacé par Christopher Nkunku (80e). L’international Espoir a apporté un peu d’énergie au PSG. Il manque une grosse occasion de doubler la marque (89e).

Diaby (6,5): Le Titi a fait les efforts sur son aile gauche. Peu sollicité dans son couloir, il n’a pas hésité à revenir en défense pour récupérer la balle dans les pieds toulousains. Auteur d’un deuxième acte intéressant où il a tenté de faire la différence à de multiples reprises.

Cavani (6,5): Tête d’affiche de l’attaque parisienne, l’Uruguayen a marqué un superbe premier but. La suite fut moins belle. Le buteur n’a pas été trouvé par ses partenaires.

 

L’homme du match : Thiago Silva (7)

 Le capitaine parisien a passé une rencontre relativement tranquille car les Toulousains sont venus dans la capitale avec un jeu offensif quasi-inexistant. Il est monté en puissance lors du match et a annihilé les quelques offensives du TFC. De bon augure avant d’affronter le trio Mané-Salah-Firmino.

Xavier Trèfle du Parc des Princes pour Paris United

Paris United

GRATUIT
VOIR