à la uneRésumé de match

Paris s’impose face à Rennes, le changement tactique payant de Tuchel

Le Paris Saint-Germain avait à coeur de continuer sa belle série au Parc des Princes en championnat en alignant un 11ème succès à domicile en autant de matchs cette saison. Thomas Tuchel a effectué deux changements par rapport au onze de départ qui a débuté lors la précédente journée. Julian Draxler et Presnel Kimpembe remplacent respectivement Marco Verratti et Neymar JR dans un 4-4-2.

 

Rennes tient tête au PSG

Le Paris Saint-Germain entame parfaitement son match en ouvrant le score à la 8ème minute. Edinson Cavani marque le premier but de cette partie. Sur une superbe passe de Kimpembe qui transperce toute la défense rennaise, Di Maria adresse un très beau centre pour Cavani qui croise parfaitement sa tête. Draxler s’est intelligemment baissé pour laisser le ballon à l’uruguayen, 1-0 El matador marque son 15ème but de la saison en Ligue 1 Conforama et fait preuve d’un beau ratio depuis  ses trois derniers matchs, avec 5 buts inscrits et 3 passes décisives. Kylian Mbappé est tout près de doubler la mise à la 11ème minute. Après un très beau retour de Cavani, Mbappé est parfaitement lancé dans la profondeur, le gardien rennais manque sa sortie mais l’international français écrase sa frappe.

Le PSG continue de se procurer quelques occasions en contre.Beau mouvement de nos joueurs offensifs à la 18ème minute. Cavani donne le ballon en retrait à Mbappé qui décale à droite pour Draxler. L’Allemand se met en situation de frappe mais sa frappe passe au-dessus de la barre transversale.

Presque la demie-heure de jeu au Parc des Princes, le PSG ne met pas vraiment son rythme habituel dans ce match et continue d’attendre Rennes pour mieux les piéger en contre-attaque. Mais le club de la capitale se fait surprendre. Une action qui se joue sur le côté droit, Traoré adresse un très beau centre à ras de terre et Mbaye Niang est là pour couper la trajectoire à la 29ème minute. 1-1. Puis, survient l’action polémique de cette première période. Énorme faute de Mbaye Niang sur Kehrer à la 33ème minute, l’international sénégalais écope simplement d’un carton jaune. Même après avoir visionné la VAR, l’arbitre ne revient pas sur sa décision. Invraisemblable. Thomas Tuchel est furieux. Les rennais pressent très haut les joueurs parisiens et réalisent un marquage individuel, ce qui gêne énormément les joueurs de la capitale. Les parisiens peinent à se sortir de ce premier pressing ne pouvant profiter au mieux des espaces laissés par les joueurs de Rennes dans leurs dos.

Notons que le Stade Rennais joue pleinement sa chance face à Paris, ils ne font pas que défendre et font même jeu égal avec le PSG. Ce qui rend cette première plaisante car c’est assez rare qu’une équipe vienne au Parc des Princes avec ces intentions-là ! Comme annoncé, ce match est compliqué, avec quelques frayeurs concernant Kehrer et Mbappé. A Paris de mettre plus de rythme et plus d’agressivité en seconde période afin de faire la différence dans ce match.

 

Rennes craque

Paris s’est réorganisé pendant la pause. Dani Alves est passé côté droit alors qu’il évoluait au poste de milieu de terrain défensif en première période. C’est Julian Draxler qui est passé aux côtés de Marquinhos. De plus, Thomas Tuchel a confié pendant la pause que Kehrer allait essayer de reprendre cette deuxième mi-temps. Les Parisiens enchaînent les occasions en ce début de seconde période. Une Belle combinaison dans la surface à la 50ème minute, Cavani prend le ballon, sert Di Maria à gauche qui remet à Bernat en une touche. Le latéral place une lourde frappe qui finit largement au-dessus de la cage de Koubek. Dans la foulée, (57ème minute), énorme double occasion pour le PSG. Sur un centre en retrait de Di Maria, Draxler arrive lancé face à Koubek mais il place son plat du pied en plein sur le portier breton. Dans un deuxième temps, Mbappé récupère et place une nouvelle frappe, encore une fois en plein sur le gardien.

C’est Angel Di Maria qui permet au PSG de reprendre l’avantage dans cette partie à la 60ème minute. Sur un délice de ballon de Thiago Silva, El Fidéo lancé dans la profondeur pique parfaitement son ballon devant le portier rennais. A noter le très mauvais alignement des deux défenseurs centraux bretons sur cette action. C’est à la suite de ce but que le coach allemand décide de changer son dispositif tactique et de passer en 3-5-2. Thomas Tuchel sait s’adapter à ses adversaires en fonction de la physionomie du match, il l’a encore prouvé ce soir. Le club de la capitale  continue de hausser le rythme et Rennes craque une nouvelle fois à la 66ème minute. Sur une perte de balle de Clément Grenier, Draxler sert le jeune champion du monde qui ne manque pas son face à face. Il marque son 18ème but pour son 15ème match de Ligue 1 Conforama.

Les Parisiens déroulent dans cette seconde période. A la 71ème minute, sur une splendide passe de Draxler dans la profondeur, Kylian Mbappé s’échappe côté gauche et choisit de décaler Cavani qui finit le travail face au but vide. 4-1. Thomas Tuchel décide de donner du temps de jeu à Layvin Kurzawa, il remplace Bernat à la 76ème minute.Les parisiens gèrent leur avance et attendent tranquillement la fin de la partie. Double changement pour le club de la capitale à dix minutes de la fin, Choupo-Moting et Thomas Meunier prennent respectivement les places d’Edinson Cavani et de Dani Alves. L’uruguayen reçoit une standing ovation de la part du Parc des Princes.

Les parisiens sont revenus avec de meilleurs intentions dans cette deuxième période. Le changement tactique de Thomas Tuchel faisant passer Julian Draxler dans le coeur du jeu a changé complètement la physionomie du match. Le PSG l’a emporté grâce à un meilleur équilibre tactique en seconde période. A noter que Rennes n’a pas réussi à tenir le même niveau d’intensité que lors de la première période et le club de la capitale a pu dérouler. Paris poursuit son incroyable série à domicile en Ligue 1 Conforama avec une 11ème victoire en autant de matchs. Le PSG reste le leader indiscutable avec 13 points d’avance et deux matchs en moins sur Lille, 2ème du championnat.

 

Les notes :

Buffon (5,5) : Pas grand chose à faire pour le portier italien dans ce match. Cependant, il encaisse un but sur la seule véritable occasion rennaise, même s’il n’est pas fautif.

Kehrer (6) : Bon match de l’international allemand, solide puisqu’il a réussi à finir le match malgré l’attentat qu’il a subi en première période. A noter du déchet dans sa relance.

Thiago Silva (7) : Match solide de notre capitaine encore une fois ce soir, il assume son rôle de patron de la défense parisienne comme à chaque match. Il a concédé son premier carton jaune de la saison en championnat ce soir…

Kimpembe (6,5) : Belle performance de Presnel pour son retour à la compétition. Il a été décisif sur l’ouverture du score parisienne avec sa passe qui a cassé plusieurs lignes rennaises.

Bernat (5) : Moins actif qu’à son habitude, il n’a pas été mauvais mais il peut mieux faire dans ses redoublements, peu de centres. Et le but vient de son côté.

Marquinhos (6) : Il a fait le job dans un poste qu’il n’affectionne pas plus que ça mais qu’il tient de mieux en mieux.

Dani Alves (6) : Toujours autant d’envie et d’énergie sur le terrain quand Thomas Tuchel fait appel à lui malgré son âge. Un joueur précieux dans le combat remplacé en fin de match par Meunier.

Di Maria (6,5) : Encore une fois décisif avec un but et une passe décisive, c’est ce qu’on lui demande mais un peu trop de pertes de balle durant ce match.

Draxler (7) : Très bon match de Julian, il a brillé lorsque Tuchel l’a replacé dans l’axe, aux côtés de Marquinhos. Il a été au départ de nombreuses attaques parisiennes et également passeur décisif sur le but de Mbappé.

Mbappé (6,5) : Décisif à chaque match ces derniers temps, il a marqué son 18ème but ce soir et a donné une offrande à Edinson Cavani. Altruiste le jeune champion du monde même si il a du mal à faire des différences.

Homme du match:

Cavani (7,5) : Double buteur ce soir, El Matador est en pleine forme en ce moment. Toujours combatif et il ne rechigne pas sur les tâches défensives. Un joueur que chaque équipe souhaiterait avoir.

Paris United

GRATUIT
VOIR