à la uneArticleCompétitionsL'équipeLe ClubRésumé de match

Clermont v PSG : Une balade avant l’OM

Après avoir vécu encore quelques instants étranges à 1-2, le PSG a déroulé pour s’imposer 1-6 à Clermont. Neymar et Mbappé ont régalé et les joueurs de la capitale vont recevoir l’OM dans une semaine pour (presque) conclure la saison.

C’est finalement un résumé de la saison parisienne qui s’est déroulée à Clermont. Les partenaires de Mbappé se sont imposés 1-6 mais il y a eu tout ce qui a fait leur saison : une avance logique, du relâchement et une mini frayeur, la nervosité, le festival offensif et le coaching de Pochettino.

Sans Marquinhos mais avec Ramos, en plus du retour de Verratti, l’équipe alignée était celle attendue dictée par l’algorithme de l’entraîneur parisien. Le début de match est maitrisé avec deux fulgurances et une avance de deux buts logiques au tableau d’affichage.

Mais juste avant la mi-temps, alors que les parisiens s’endormaient se reposant sur leur avance, Clermont réduisait l’écart. Au retour du vestiaire, on sentait même les joueurs de Gastien prendre confiance et croire en l’exploit. Neymar puis Mbappé montraient même des signes d’agacement, de nervosité.

Mais en Ligue 1, quand les joueurs ont décidé d’accélérer tout en respectant le jeu, ça ne pardonne pas. Neymar et Mbappé vont alors s’en donner à cœur joie entre les buts et les passes décisives, comme cette merveille d’extérieur pied droit délivré par le brésilien au français. On notera également le dédoublement de Mendes dans le dos de Mbappé, sur le cinquième but, qui permet à l’attaquant d’avoir tout le temps de se positionner pour frapper et marquer.

Neymar et Mabppé régalent

Évidemment, on n’attendait pas du coach parisien des miracles ou des surprises dans le coaching. Pourquoi donner du temps de jeu à Bitshiabu à 4-1, lors de la sortie de Kimpembe quand il y a Kehrer sur le banc ? Pourquoi faire trois changements à la 85ème pour donner sept minutes à Michut ou DinaEbimbe ?

Des regrets ce soir ? Peut-être sur l’entente entre MessiNeymarMbappé. Les trois offensifs semblent enfin trouver des automatismes alors que la saison est presque finie. Est-ce dû au fait qu’il n’y a plus rien à jouer ? Est-ce dû au fait que le PSG se retrouve plus souvent avec trois défenseurs axiaux, deux joueurs de couloir très haut et donc les trois de devant à l’intérieur du jeu, plus proches les uns des autres ? Est-ce dû au fait que Neymar enchaîne enfin ? Sûrement un peu de tout ça.

Paris a donc déroulé et s’impose 1-6 à Clermont. Avant le match de l’OM face à Montpellier, les parisiens comptent, ce soir, quinze points d’avance sur leur rival. Dans une semaine, au Parc des Princes, les deux équipes s’affronteront dans ce qui ressemble au dernier match à frisson de la saison. Il ne restera alors qu’à terminer le travail.

Paris United

GRATUIT
VOIR