à la uneCompétitionsL'équipe

Le PSG connaît ses adversaires pour la phase de poule de la Ligue des champions : Manchester City, Leipzig et Bruges.

Le PSG ne part pas dans l’inconnue. Alors qu’il était dans le chapeau 2, puisqu’il n’a pas été champion de France, le club de la capitale hérite d’un tirage compliqué mais pas insurmontable avec Manchester City, Bruges et le RB Leipzig.

City, concurrent pour la première place

Evidemment, l’équipe entraînée par Guardiola sera le concurrent numéro 1 dans la course à la première place. Les citizens, finalistes malheureux lors de la dernière édition, ont recruté l’international anglais Grealish et serait sur le point de faire signer Cristiano Ronaldo.

Éliminés par les partenaires de De Bruyne en demi-finale, les parisiens voudront, enfin, battre pour la première fois le club mancunien alors qu’ils sont, pour l’instant, après quatre rencontres, à deux nuls pour deux défaites.

 

Tirage complet de la phase de poules de la C1 2021-2022

 

Leipzig et Bruges en trouble-fêtes

Le PSG va retrouver le RB Leipzig en phase de groupe, Comme la saison dernière, sauf que cela sera sans Nagelsmann parti au Bayern de Munich.

Les allemands ont récupéré Simakan, l’ancien strasbourgeois, André Silva et Angelino, entre autres mais ont perdu, en plus de leur entraîneur, Upamecano, et Konate.

Le PSG devrait quand même passer cet obstacle.

Le dernier club c’est donc le club de Bruges, lui aussi vieille connaissance parisienne puisque les deux équipes étaient dans le même groupe il y a deux saisons.

Les belges sont régulièrement présents à ce stade de la compétition depuis quelques saisons même s’ils ont du mal à exister. Malgré tout, ils posent régulièrement des problèmes à des grosses écuries comme le PSG ou le Real Madrid et il ne faudra pas prendre ce match à la légère pour s’éviter le fameux traquenard de la phase de poule.

Le club de la capitale aurait pu tomber sur un groupe plus simple mais aussi bien plus compliqué. S’ils sont sérieux, les partenaires de Marquinhos devraient tout de même se qualifier une nouvelle fois pour les huitièmes de finale de la compétition.

Un article de Yacine Hamened pour Paris United.

Paris United

GRATUIT
VOIR