à la uneArticleAvant matchCompétitionsL'équipeLe Club

RB Leipzig v PSG: Sous haute tension

Le PSG est à Leipzig ce mercredi soir pour la première manche de la double confrontation face au RB Leipzig. Il faudra être fort pour aller chercher un résultat.

Avec la défaite lors de la première journée, face à Manchester United, le PSG s’est mis en difficulté tout seul. Une défaite d’entrée, ce n’est pas rédhibitoire, mais dans un groupe comme celui-là, ça complique les choses.

Malheureusement, pour un match de cette importance, le club de la capitale va devoir faire sans Neymar, Mbappé, Verratti, Bernat, Draxler et Icardi. Di Maria, à court de rythme, et Paredes, qui vient juste de reprendre les séances collectives, sont, eux, bien présents.

Même si plusieurs schémas peuvent être utilisés, on n’imagine mal Thomas Tuchel improviser pour un match si important et avec autant d’absences. En alignant le trio SarabiaKeanDi Maria en attaque, l’entraineur allemand se privera de possibilités de coaching mais il alignera son équipe dans un système qu’elle connait.

On ne le sait jamais d’avance, mais peut-être que les parisiens affrontent Leipzig au bon moment. Après un bon début de championnat et une victoire lors de la première journée du groupe en Ligue des champions face à Basaksehir (2-0), les allemands semblent marquer le pas et sont inclinés lors de leurs deux dernières rencontres : une belle claque à Manchester (5-0) puis une défaite à Mönchengaldbach (1-0) qui leur a même fait perdre la tête de la Bundesliga. Et avec les blessés et le turnover imposé par Nagelsmann, on a l’impression que les joueurs ont moins de certitudes que l’an passé. De plus, quelques joueurs sont moins performants que la saison dernière, comme Upamecano, moins tranchant défensivement.

Leipzig moins fringant que la saison dernière

Ce qui est sûr, c’est que le PSG ne devrait pas affronter le RB de la demi-finale, celui qui avait joué très (trop ?) bas pour limiter les espaces dans le dos de la défense. À Lisbonne, c’était une demi-finale, et sur un match sec, alors que là, c’est match de groupe et même en s’inclinant, rien ne serait perdu pour eux.

Pour cette rencontre, ce PSG-là va ressembler à celui qui avait battu le Real Madrid lors de la première journée de la phase de groupe 2019-2020. Privés de ses stars, on peut imaginer une équipe plus solidaire, plus combative mais aussi plus collective qui ne pourra pas se reposer sur un exploit de Neymar ou Mbappé. Par le passé, celui lui avait plutôt bien réussi.

Quel que soit le résultat, rien ne serait terminé. Une défaite à Leipzig et une victoire au Parc, et Paris aurait toujours son destin en main. Un match nul et une victoire engendrerait les mêmes conséquences. Mais une victoire en Allemagne placerait les parisiens dans une position idéale. Ils n’auraient alors qu’à s’imposer au Parc dans trois semaines pour, sauf catastrophe, avoir déjà la qualification en poche.

Le PSG peut s’offrir une belle semaine avant la trêve internationale. Deux victoires contre Leipzig et Rennes permettraient à tout le monde de se régénérer tranquillement pendant deux semaines avant d’attaquer la troisième phase de ce calendrier de fou qui va les mener jusqu’à la trêve de décembre. Tout commence ce mercredi.

Paris United

GRATUIT
VOIR