à la uneArticleAvant matchCompétitionsL'équipeLe ClubLes joueurs

PSG v Rennes : Dernière étape avant le Real

Ce vendredi soir au Parc des Princes, le PSG reçoit Rennes, seule équipe à l’avoir battu cette saison. À quatre jours de la réception du Real, Pochettino va devoir gérer son effectif.

On le sait, avant chaque match de Ligue des champions, l’interrogation revient sans cesse : faut-il aligner l’équipe type ou faire tourner en prévision de la coupe d’Europe ?

Depuis la reprise de janvier, le PSG n’a joué qu’un match par semaine. Les joueurs ont donc eu le temps de travailler, de récupérer et donc de pouvoir jouer deux matchs en quatre jours. Mais le club de la capitale s’est souvent présenté, dans ces rencontres importantes, avec des absents.

Rennes, c’est la seule équipe à avoir infligé une défaite aux parisiens depuis le début de saison en Ligue 1. Lors de ce match aller, les partenaires de Mbappé avaient manqué d’efficacité, se créant de nombreuses occasions dans la première demi-heure, avant d’encaisser deux buts, l’un en fin de première période, l’autre en début de seconde, qui avaient scellé le match.

Depuis, les bretons ont alterné le très bon, se classant même deuxième à un moment, et le moins bon. Aujourd’hui, ils sont cinquièmes, à cinq points des niçois, troisièmes, et à six des marseillais, deuxièmes.

Navas ou Donnarumma, la règle de l’alternance

Depuis la reprise, les rennais ont alterné victoires et défaites sur leur quatre matchs de championnat (2v, 2d). Pourtant, ils ont de quoi jouer et poser des problèmes à beaucoup d’équipes. Portés vers l’avant, quand ils prennent le contrôle d’un match, ils peuvent faire mal sur les transitions, notamment grâce à Bourigeaud et Majer, ainsi que Laborde à la finition, déjà auteur de onze buts (autant que Mbappé).

Pour les parisiens, il va donc falloir répondre présents en termes d’intensité. Avec qui ? Neymar, Ramos, Paredes et Herrera ne seront pas présents. Dans les buts, si on s’en tient à l’alternance, Navas devrait jouer les deux prochains matchs, à moins que Donnarumma ait définitivement convaincu. En défense, on devrait retrouver Kimpembe, Marquinhos, Hakimi et peut-être Bernat, non qualifié en Ligue des champions.

Au milieu, Verratti devrait débuter. Danilo est suspendu et Gueye ne sera de retour qu’aujourd’hui après son titre de champion d’Afrique avec le Sénégal. Pour accompagner l’italien, Pochettino a le choix entre Paredes (gêné aux adducteurs cette semaine), DinaEbimbe, Draxler, Simons, voire Wijnaldum en sachant que le néerlandais n’a plus joué depuis le 15 janvier. Devant, Mbappé et Messi vont commencer. Le troisième devrait être Di Maria même si Draxler, s’il n’est pas utilisé au milieu, peut profiter de sa bonne entrée en jeu à Lille.

Évidemment que la victoire est primordiale pour laisser les concurrents à distance, mais aussi pour éviter les polémiques à quatre jours du match aller face aux madrilènes. Mais la gestion des joueurs le sera également.

En ayant creusé l’écart en tête de la Ligue 1, contrairement à la saison dernière, les partenaires de Kimpembe se sont donnés quelques jokers. Quel que soit l’évolution du score, faire souffler un Verratti, un Hakimi ou un Mbappé en cours de match ne serait pas absurde pour s’éviter une absence importante mardi soir.

Ce match ne sera pas un test, mais arriver en Ligue des champions avec une prestation aboutie et une belle victoire, ce ne sera pas de trop avant le choc à venir.

Paris United

GRATUIT
VOIR