à la uneArticleAvant matchCompétitionsL'équipeLe Club

PSG v Nantes: Bien finir la semaine

Après sa qualification validée pour les quarts de finale de la Ligue des champions mercredi soir, le PSG reçoit le FC Nantes, dernière rencontre avant les deux chocs face à l’OL et Lille. Une victoire impérative avant l’entrée dans le sprint final.

Il y a des rencontres plus compliquées à jouer que le classement de l’adversaire le laisse penser. Celle de dimanche soir, face à Nantes, fait partie de ses matchs qui paraissent être une formalité mais qui peuvent virer à l’accident qui coûtent cher.

Enchaîner après la Ligue des champions, c’est compliqué. Enchaîner après une qualification contre le Barça, c’est encore plus compliqué, notamment sur le plan mental. Il suffit de se souvenir de l’attitude des parisiens après le match aller quand ils avaient reçu Monaco (défaite 0-2).

Évidemment, Nantes n’est pas Monaco. Les nantais sont aujourd’hui 19ème du classement et en sont à leur troisième entraîneur de la saison. Et alors que le premier match de Kombouaré avait donné de l’espoir, quand les canaris étaient allés s’imposés à Angers (1-3), ils n’ont remporté aucun de leurs trois matchs suivants (2 nuls, 1 défaite). À part opposer de l’agressivité, de l’envie, du courage, on ne voit pas ce que va pouvoir proposer le FCNA devant le PSG.

Utiliser son banc pour relancer l’équipe

L’équipe de la capitale est toujours privée de Kean, Neymar, Bernat, mais aussi de Herrera et Florenzi. Après le match aller à Barcelone, Pochettino avait reconduit le même onze à l’exception de Verratti. On se souvient de ce que ça avait donné. De plus, il ne faut pas oublier que le PSG va jouer Lille mercredi en fin d’après-midi en huitième de finale de la Coupe de France avant d’aller à Lyon dimanche soir.

Dimanche soir, l’argentin doit se servir de son banc et utiliser des joueurs pas titulaires ou pas utilisés face au Barça. Non seulement, ils seront plus aptes à débuter contre Nantes, tant sur le plan mental que physique, mais on sait qu’après un match de coupe d’Europe, il faut un quart d’heure à vingt minutes pour entrer dans son match, en tout cas pour ceux qui ont joué la majeure partie de la rencontre.

Navas devrait donc être dans le but. À droite, Pembélé et Dagba postulent en l’absence de Florenzi. Dans l’axe, Marquinhos et Kimpembe devraient aussi démarrer, sauf si Pochettino pense aussi au match de Coupe de France contre Lille mercredi. À gauche, on va voir si Diallo a vraiment marqué des points.

Au milieu, Paredes devrait débuter avec Verratti. Pourquoi ne pas imaginer Rafinha avec les deux, sachant que Nantes risque de laisser le ballon au PSG et d’évoluer en bloc bas, voire très bas. Enfin, Sarabia et Di Maria pourraient se voir offrir des places de titulaires, notamment pour redonner du rythme à l’argentin.

Ce qui est sûr, c’est qu’avec le match nul de l’OL à Reims (1-1), une victoire offrirait trois points d’avance au PSG sur l’OL avant la confrontation de dimanche. Mais en plus, il y a un choc entre Monaco et Lille à 17H05. Les partenaires de Navas connaîtront donc les résultats de leurs concurrents directs au coup d’envoi. Paris sera peut-être en tête de la Ligue 1 à 23 heures pour clôturer une belle semaine.

Paris United

GRATUIT
VOIR