à la uneArticleAvant matchCompétitionsL'équipeLe Club

PSG-Lorient : Se rapprocher du titre

Dimanche soir, le PSG reçoit Lorient pour tenter de se rapprocher du titre de champion de France. Mais il devra le faire sans une dizaine de joueurs et avec un entraîneur qui semble totalement déconnecté.

On avait laissé le PSG, avant la trêve internationale, sur une claque reçue à Monaco (3-0) avec un collectif non concerné. Deux semaines plus tard, après avoir connu des fortunes diverses en sélection, les parisiens sont de retour.

Pourtant, le PSG va devoir faire, dimanche, sans une dizaine de joueurs, dont les cas sont très différents. En effet, Diallo, Navas, Verratti, Di Maria, Draxler, Herrera, Bernat seront absents face aux merlus. On peut imaginer que pour Verratti, rentré plus tôt de sélection, la déception de l’élimination est venue s’ajouter aux douleurs musculaires. Pour Di Maria, on peut facilement imaginer que sa non prolongation ne lui donne pas envie de jouer plus que ça. Il était blessé avant la trêve, il a joué avec l’Argentine pendant, et il est blessé en revenant…

Pourtant, ce n’est que Lorient en face, le seizième de Ligue 1 et qui n’a qu’un seul point d’avance sur Saint-Étienne, barragiste actuellement. Mais les bretons restent sur deux victoires en cinq matchs, soit autant que… le PSG.

Un entraineur déconnecté… ou provocateur ?

En d’autres temps, quand le club de la capitale affrontait l’ancien club de Christian Gourcuff, on se demandait plus quand le match allait se débloquer et quel serait le score final. Aujourd’hui, on se demande juste si les joueurs vont faire l’effort pour gagner et on ne se pose même pas la question de la manière, inexistante depuis le début de saison.

Et même si, en tant que supporters, on rêve toujours, Mauricio Pochettino est là pour nous ramener à la dure réalité. Le 3-0 à Monaco ? C’est normal, ”les joueurs étaient concernés par les matchs internationaux qui arrivaient juste après”. On se demande comment vont se passer les trois premiers mois de la saison prochaine alors qu’il y aura la coupe du monde en novembre. Le manque de leader ? ”Ce n’est pas indispensable pour atteindre les objectifs”. Peut-être, on ne sait pas si avec un leader le PSG aurait atteint ses objectifs, mais ce qui est sûr c’est qu’aujourd’hui, sans, le PSG ne les a a jamais atteints.

Pour terminer, il a de nouveau parlé de temps pour mettre en place un style. Seize mois, ce n’est toujours pas suffisant donc…

Dimanche soir, Paris devra juste prendre les trois points pour se rapprocher du titre le plus tôt possible. Parce que dans deux semaines, l’OM sera au Parc pour le dernier match qui compte dans la saison. Il serait dommage que dans cette saison catastrophe, on relance le rival dans la course au titre.

Paris United

GRATUIT
VOIR