à la uneArticleAvant matchCompétitionsL'équipeLe Club

PSG v Barça H-6: Avec quelle équipe démarrer ?

Entre les blessés, les incertitudes et les joueurs en manque de rythme, Pochettino n’a pas énormément de choix pour composer son équipe de départ. Revue d’effectif à H-6.

Une certitude : Neymar, Bernat et Kean sont absents pour cette rencontre. En raison des incertitudes planant sur certains joueurs, Mauricio Pochettino a convoqué un groupe élargi de 25 joueurs. Il va devoir jongler entre plusieurs paramètres pour décider de qui débute la rencontre.

Les partants certains

Évidemment, Keylor Navas tiendra sa place dans les buts parisiens. Toujours rassurant, c’est un des éléments forts de cette équipe et sa présence est rassurante pour tout le monde, à commencer par sa défense.

Devant lui, Marquinhos et Kimpembe formeront la charnière centrale. À gauche, même si Diallo est une option, Kurzawa devrait avoir les faveurs de son entraîneur.

Au milieu, Paredes devrait être accompagné par Gueye. Même si le sénégalais peut être mis en concurrence avec Herrera, le fait qu’il n’ait pas joué à Brest est une indication. Avec eux, Verratti occupera le rôle de numéro 10. Le petit italien est une des clés de la rencontre grâce à son intelligence de positionnement entre les lignes, sa qualité de passe, mais aussi son abattage qui lui permet de revenir comme troisième milieu en phase défensive, voire côté gauche pour aider Kurzawa comme ce fut le cas à l’aller.

Devant, Mbappé va débuter côté gauche avec Icardi en pointe. Là aussi, il y a l’option de mettre le français attaquant axial, mais on ne voit pas Pochettino modifier un schéma qui a fonctionné à l’aller.

Les incertitudes

Reste alors les interrogations. À droite, Florenzi, dans le groupe, est-il apte à débuter ? Gêné à une cuisse, l’italien pourrait manquer de rythme. Pour le remplacer, Kehrer, sorti à la pause à Brest suite à une gêne aux ischios, est une solution. Reste ensuite Dagba et Pembélé, mais pour un match de ce niveau, on ne voit pas l’argentin tenter un coup.

Démarrer avec Florenzi, c’est choisir la sécurité. Même s’il a manqué quelques rencontres, il n’est pas absent depuis un mois et devrait être apte à jouer une grande partie du match. Démarrer avec Kehrer, c’est un risque niveau défensif, mais c’est aussi un risque musculaire. Si l’allemand se blesse rapidement, Pochettino devra utiliser un changement, en plus de lancer l’italien en cours de match.

Tendance : Florenzi titulaire

En attaque, c’est sur le poste d’offensif côté droit qu’il y a interrogation. Titulariser Di Maria, c’est prendre le risque d’aligner un joueur qui revient d’un mois de blessure et on a vu, à Brest, qu’il manquait de rythme et de jambes. L’option Sarabia est plus intéressante car, même s’il n’est pas redevenu le joueur du début de saison dernière, il est bien mieux que ces derniers mois après avoir attrapé le Covid-19, ayant même retrouvé de l’efficacité. Titulariser l’espagnol et faire entrer l’argentin semble plus intéressant par rapport au niveau athlétique des deux joueurs. Faire entrer un joueur avec moins de jambes quand les titulaires commencent à être fatigués, ça parait plus judicieux. Mais il faut aussi tenir compte de ce que fait Pochettino depuis son arrivée et il semblerait que Di Maria possède une longueur d’avance.

Reste l’option Draxler. Oui, l’allemand est un très bon joueur mais il ne l’a pas assez montré au PSG. L’aligner d’entrée, c’est à double tranchant : soit on a le Draxler de la sélection allemande ou de son arrivée au PSG en 2017 et c’est un vrai plus, soit on a le joueur nonchalant qui semble errer sur le terrain parfois et alors ce sera un problème.

Tendance : Di Maria titulaire

La certitude, ce soir, c’est que même s’il n’aligne pas le onze idéal ou rêvé si tout le monde était présent, non seulement l’équipe tient plus que la route, mais surtout, le banc est redevenu compétitif et offrira des options de jeu différentes en fonction du scénario de la rencontre.

Pour éviter de se rendre la partie compliquée, les joueurs de Pochettino doivent réaliser, dans l’état d’esprit, le même type de rencontre qu’au Camp Nou en voulant faire mal sur chaque possession de balle. Il ne reste plus qu’à faire le travail.

Équipe probable : Navas – Florenzi, Marquinhos, Kimpembe, Kurzawa – Paredes, Gueye – Verratti – Mbappé, Icardi, Di Maria

Paris United

GRATUIT
VOIR