à la uneArticleAvant matchCompétitionsL'équipeLe Club

PSG v Angers: Gagner avant la trêve internationale

Paris reçoit Angers ce vendredi soir à 21 heures au Parc des Princes. Un match que le PSG doit remporter avant la coupure internationale sans Di Maria, suspendu pour les quatre prochaines rencontres.

Après avoir repris le championnat à Lens le 10 septembre, le PSG va jouer son sixième match en 22 jours et clore sa première phase de reprise en recevant Angers au Parc des Princes.

Paris et Angers ont le même nombre de points, neuf. Les angevins avaient mal démarré mais ils se sont repris en remportant deux de ses trois derniers matchs. Habituellement réputé pour être une équipe qui prend peu de buts, les joueurs de Moulin en encaissent plus mais, en revanche, ils marquent un peu plus que les saisons précédentes, pour l’instant en tout cas.

Pendant ce temps, le PSG a démarré par deux défaites, mais vient d’enchaîner trois victoires consécutives. Mais surtout, les parisiens ont semblé monter en puissance, tant physiquement que dans le jeu, même si, évidemment, les deux sont liés.

Paris doit absolument l’emporter pour recoller au haut du tableau, mais surtout il doit le faire sans Di Maria pour les quatre rencontres qui arrivent, soit jusqu’au 7 novembre. Heureusement, face à Angers, la plupart des joueurs seront aptes, même Neymar, pourtant incertain après ressenti une douleur au mollet en fin de match à Reims.

Tuchel sur les nerfs

Mais Paris doit aussi absolument l’emporter pour éviter un psychodrame. On sent bien, en ce moment, la tension qui anime Thomas Tuchel concernant le mercato. À part Florenzi, personne n’est arrivé (Rico et Icardi étaient déjà au club la saison dernière), et de nombreux joueurs sont partis gratuitement. L’entraîneur allemand reproche donc à ses dirigeants de ne pas avoir récupéré d’argent sur ces joueurs et donc, aujourd’hui d’en manquer pour en faire venir d’autres. Mais on peut aussi se dire que le coach parisien n’est pas l’entraîneur le plus mal loti en terme de joueurs et que ces plaintes commencent à devenir gênantes.

En tout cas, après ce match, Thomas Tuchel aura quinze jours pour préparer le déplacement à Nîmes. Ce ne sera pas dans les meilleures conditions puisque certains joueurs seront avec leur sélection, et en espérant voir arriver un ou deux joueurs, au moins, qui signeraient avant la fin du mercato, le 5 octobre à minuit. Le week-end s’annonce chaud.

Paris United

GRATUIT
VOIR