à la uneAvant matchL'équipe

OGC Nice v PSG : Une reprise rythmée ?

Après cette trêve internationale, les joueurs du Paris Saint-Germain se déplacent à l’Allianz Riviera afin d’y affronter les Aiglons de Nice. Avec deux points d’avance sur leur dauphin nantais et avant la rencontre de Ligue des champions face à Bruges, il est nécessaire pour Thomas Tuchel de parvenir à trouver un nouvel équilibre dans son onze de départ. Avec les blessures récentes de Neymar et Idrissa Gueye, le tacticien allemand va devoir opérer plusieurs ajustements tactiques. 

 

Préparer les échéances 

La blessure d’Idrissa Gueye survenue cette semaine chamboule totalement l’approche de l’entrejeu parisien. Plutôt efficace dans son association avec Marco Verratti, voire même avec Marquinhos, l’international sénégalais va manquer de par son agressivité et son impressionnant volume de jeu. Ce déplacement à Nice va constituer un test intéressant pour le staff parisien dans l’optique de la qualification en Ligue des Champions mais aussi pour continuer sereinement la course en tête de la Ligue 1.

Après une période au sein de leurs équipes nationales respectives, il est important d’éviter de nouvelles blessures pour les joueurs clés de l’effectif. A l’image de Marco Verratti utilisé et responsabilisé par Roberto Mancini. Il est susceptible de voir Tuchel alterner en cours de match pour préserver les organismes. Le cas de Neymar est un précédent compliqué pour le Paris Saint-Germain, notamment après ces périodes de trêve internationale.

De plus l’absence du Brésilien bouleverse également les plans offensifs du club de la capitale. Les derniers entraînements au camp des loges laissaient présager le retour d’Edinson Cavani et peut-être de Kylian Mbappé, honorablement laissé au repos par son sélectionneur Didier Deschamps. Toutefois, les dires de Thomas Tuchel en conférence de presse indiquent le contraire mais Mauro Icardi est quant à lui, bien prêt physiquement.

Un adversaire en difficulté 

Pour ce match de reprise, défier une équipe niçoise apathique est possiblement une bonne nouvelle pour les Parisiens. Outre les individualités additionnées telles que Dolberg ou Alexis Claude Maurice, le salut offensif des Aiglons passe par l’international algérien Youcef Atal. Le Fennec est le principal danger dans son couloir, capable de centrer mais également adroit face aux buts. Le point positif est la suspension de ce dernier pour la rencontre de ce vendredi.

L’équipe entraînée par Patrick Vieira, ne sera toutefois pas à négliger. Certains éléments de la formation azuréenne sont à prendre au sérieux comme le portier Walter Benitez. L’Argentin est capable de parades impressionnantes sur sa ligne.

Un match sérieux est attendu de la part des joueurs du PSG afin de prouver pleinement leurs capacités d’adaptation sans leurs éléments forts. Mise à part l’importance de la causerie de Thomas Tuchel, l’aspect psychologique et la confiance des joueurs convoqués pour cette rencontre seront les clés de cette 10ème journée de Ligue 1.

Valentin Dionot pour Paris United

Visuel de Franck Meez

Paris United

GRATUIT
VOIR