à la uneArticleAvant matchCompétitionsL'équipeLe Club

Lyon v PSG : Gagner avant la trêve

Pour sa dernière rencontre avant la trêve internationale, le PSG se rend à Lyon pour enchainer. Une rencontre importante face à une équipe lyonnaise privée d’Europe et qui voudra montrer qu’elle peut rivaliser avec le leader du championnat.

En se rendant à Lyon, le PSG termine sa première série de rencontre depuis la reprise. Dimanche soir, la plupart des parisiens rejoindront leurs sélections respectives. Mais avant cela, il faut terminer le travail.

Mercredi soir, à Haïfa, les parisiens ont souffert une bonne partie du match avant de s’imposer. La pelouse, la chaleur, le voyage sont une partie des explications mais pas les seules. Depuis quatre journées, les joueurs de la capitale semblent un peu moins fringants, le bloc équipe est moins compact et ils sont, également, moins efficaces dans la finition.

À Lyon, ils vont affronter une équipe qui n’arrive pas à enchainer et à mettre en place les idées de leur entraineur. Pire, l’OL vient d’enchainer deux défaites consécutives en ligue 1, ce qui ne lui était plus arrivé depuis septembre 2019.

Pourtant, avec Lacazette et Tolisso de retour, mais aussi Caqueret, Aouar, Dembélé, il y a de la qualité dans cette équipe. Mais les lyonnais sont capables de sortir un gros match comme ils en ont l’habitude face au PSG. Parce qu’ils sont privés de coupe d’Europe et que ce sera un des seuls grands rendez-vous de l’année, mais aussi parce que c’est le moment pour certains de se montrer.

Peu de turnover

Si Paris veut enchainer, il devra être concentré dès le début, retrouver son efficacité offensive mais aussi former un bloc pour éviter à Verratti et Vitinha de se retrouver livrer à eux-mêmes comme cela arrive par séquence.

Pour cette rencontre, il y a peu de chances que Christophe Galtier change beaucoup de choses. Le système ne bougera pas. Pour les joueurs, difficile de trop changer tant les « remplaçants » ont peu joué et manquent de repères pour l’instant. De plus, le PSG ne rejouera pas avant deux semaines.

On devrait donc retrouver Donnarumma dans les buts, et le trio Danilo, Marquinhos, Ramos en défense. Au milieu, Verratti et Vitinha devraient débuter, même si Fabian Ruiz, auteur d’une bonne entrée en Israël, pourrait être une des surprises.

Sur les côtés, Hakimi, au repos mercredi, devrait reprendre sa place. À gauche, Bernat pourrait profiter du turnover mais aussi de la prestation en demi-teinte de Mendes mercredi. Enfin, le trio offensif ne devrait pas être touché.

Avant de partir en sélection, il serait bien de ramener une victoire de Lyon. Après les matchs internationaux, et jusqu’au 14 novembre, non seulement les parisiens vont jouer deux matchs par semaine, mais ils vont surtout devoir prendre le maximum de points en championnat et se qualifier pour les huitièmes de finale de la ligue des champions, en terminant premiers de leur groupe, avant que tout ce beau monde s’envole vers le Qatar.

Paris United

GRATUIT
VOIR