à la uneActualités du ClubArticleAvant matchCompétitionsL'équipe

Ligue des champions / PSG v BVB : Ca passe ou ça casse

En recevant Dortmund, le PSG veut retrouver le chemin des quarts de finale. Rien ne sera simple, dans un contexte étrange (huis clos). Mais il faut y croire jusqu’au bout.

 

Ca y est, on y est. Ce soir, vers 22H50 (un peu plus si prolongations et/ou tirs au but), on va savoir. Trois semaines qu’on attend ça, qu’on attend de voir si cette équipe est capable de se surpasser, de se transcender, d’enfin passer ces huitièmes de finale maudits. Mais comme il ne faut pas déroger à la tradition, rien ne s’est déroulé comme dans un rêve.

Des incertains jusqu’au bout, des joueurs qui manquent des entraînements ou des matchs pour suspensions, blessures ou maladie, et, pour couronner le tout, un match qui va se jouer à huis clos. Le scénario catastrophe est en route. Mais tout est encore possible puisque la fin du film reste à écrire.

Ce mercredi soir, Paris va devoir se motiver seul, ou presque, puisque les supporters ont décidé de se regrouper au pied de la tribune Auteuil pour encourager leur équipe, malgré tout. Les partenaires de Neymar vont devoir, avant tout courir. Le PSG est l’équipe qui a le moins parcouru de kilomètres lors des matchs aller. De plus, toutes les équipes qui l’ont emporté sont celles qui ont plus couru que leur adversaire. Ce n’est qu’une statistique, mais elle n’est pas anodine.

Avec quelle équipe ?

D’après les infos qui sortaient un peu partout, on pensait connaitre l’équipe de départ. Mais finalement, Thiago Silva est forfait pour ce match et ça remet tout en cause.

Marquinhos devrait donc être, logiquement, aligner en défense centrale. Sauf qu’on sait que Thomas Tuchel, qui le répète dès qu’il le peut, veut voir le Brésilien au milieu. Si c’est le cas, il ne reste que Kouassi pour occuper le poste à côté de Kimpembe.

Sur les côtés, l’Allemand se dirige vers une titularisation de Kurzawa. D’après RMC, ce serait pour profiter du jeu de tête de l’ancien monégasque. Dans une rencontre, un joueur doit réaliser, maximum, une dizaine de têtes, alors qu’il a le ballon dans les pieds entre 60 et 90 fois par match. Drôle de choix. De plus, il va falloir bien défendre et ce n’est pas le point fort du Français. Pourquoi Bernat n’est pas choisi ? Est-ce un vrai choix du coach ou est-ce que l’Espagnol n’est pas à 100% ?

Au milieu, tout dépend donc de Marquinhos. S’il évolue derrière, Gueye, étant partant certain, Paredes et Kouassi se disputeront la deuxième place. Sinon, ce sera Marqui qui accompagnera le Sénégalais.

Devant, Di Maria et Neymar seront titulaires. Mbappé, après deux jours à se soigner, à participer à la séance de ce matin. Il devrait donc tenir sa place. Avec lui, c’est Cavani qui tient la corde. L’Uruguayen offre une activité, notamment défensive, plus importante qu’Icardi. Et on a bien compris, après les derniers matchs, que l’Argentin avait reculé dans l’esprit de Tuchel.

Un banc qui doit compter

Les joueurs de la capitale vont devoir tout donner pour espérer sortir le Borussia. Mais Tuchel va devoir également prendre ses responsabilités et agir sur le match, plus qu’il ne le fait habituellement.

Le coach parisien voulait un banc, il l’a et va devoir s’en servir. Icardi, Sarbia, Draxler, Paredes ou KouassiBernat ou Diallo, sont autant de joueurs qui peuvent apporter en cours de match.

De plus, il ne devra pas hésiter à sortir un soi-disant cadre si celui-ci ne fait pas les efforts et détruit le collectif. Il n’est plus l’heure de faire des sentiments ou de la politique, il est l’heure de gagner, de se qualifier et de remettre le PSG dans la cour des grands, peu importe comment et avec qui.

Ce soir, le PSG a un nouveau rendez-vous avec son histoire. Ce soir, le projet qatari a rendez-vous avec son histoire. Ce soir, certains joueurs ont rendez-vous avec l’histoire. Ce soir, l’histoire ne doit pas s’arrêter.

Compo probable : Navas, Kehrer, Marquinhos, Kimpembe, Kurzawa (ou Bernat), Gueye, Paredes, Di Maria, Mbappé, Cavani, Neymar

Crédit photo : psg.fr

Le match est diffusé mercredi 11 mars à 21H sur RMC Sport

19€ par mois avec engagement de 12 mois, ou 25€ par mois sans engagement.

Paris United

GRATUIT
VOIR