à la uneArticleAvant matchCompétitionsL'équipeLe Club

Haïfa v PSG : Pas de blague

Après sa victoire face à la Juve (2-1), Paris se rend en Israël pour y affronter le Maccabi Haïfa. Pour s’éviter un match compliqué, les parisiens doivent retrouver de l’efficacité offensive.

C’est dans la chaleur et l’humidité de la fin d’été en Israël que le PSG va tenter d’aller chercher une deuxième victoire en deux rencontres de la phase de poules de la ligue des champions 2022-2023. Après avoir battu la Juve, c’est au stade Sammy-Ofer que les partenaires de Marquinhos vont affronter le Maccabi Haïfa.

Pour les plus anciens, le club israélien ne rappelle pas de bons souvenirs. En 1998, Charles Bietry vient de reprendre la présidence du club. Il a nommé Alain Giresse, figure des bleus de 1982 et 1986, à la tête de l’équipe. Sur le terrain, Simone, Ouedec, Lama et Okocha doivent se débarrasser tranquillement de ce petit club.

Pourtant, après un piètre match nul 1-1 au Parc, les partenaires de Pierre Ducrocq vont craquer lors du match retour. Battus 3-2 à la dernière minute, ils quittent la coupe des coupes et s’avanceront vers une saison catastrophique. C’était il y a plus de vingt ans et les temps ont changé.

Une défense à remanier

Si les parisiens veulent s’éviter un match piège, ce mercredi soir, ils devront retrouver leur efficacité offensive. Que ce soit face à la Juve ou Brest, les Messi, Mbappé et autres Neymar ont eu les occasions pour plier rapidement les rencontres. Mais à force de mauvais choix ou par manque de justesse dans le dernier geste, ils avaient laissé ces deux équipes croire à un possible retour.

Pour cela, Christophe Galtier devrait aligner son équipe type, ou presque. Seule l’absence de Kimpembe va l’obliger à modifier son onze de départ, en tout cas celui qu’il aligne le plus depuis le début de saison.

Alors qu’on devrait retrouver le trio offensif et VitinhaVerratti au milieu, Danilo devrait remplacer numériquement Kimpembe. L’entraineur parisien a alors plusieurs possibilités. Utiliser le portugais en axial gauche, à la place du français, sans toucher au reste du trio défensif. Ce serait le choix le plus logique pour éviter trop de changements. Il pourrait également demander à Danilo d’évoluer comme axial droit et décaler Ramos à gauche.

L’autre incertitude concerne le poste de latéral droit. Hakimi a beaucoup joué et la blessure de Kimpembe est venu rappeler que le turnover allait être indispensable en cette année de coupe du monde. Mukiele pourrait permettre au marocain de souffler, en prévision du déplacement à Lyon dimanche, tout en lui évitant, peut-être, d’être sifflé tout le match comme ce fut le cas à Tel Aviv lors du trophée des champions.

Les israéliens ont été défaits 2-0 à Lisbonne lors de la première journée et si les joueurs de Galtier abordent le match avec sérieux, il n’y aura aucun doute sur l’issue finale. Avec une victoire, les joueurs de la capitale s’installeraient tranquillement en tête de la poule avant la double confrontation face au Benfica dans trois semaines.

Paris United

GRATUIT
VOIR