à la uneAvant match

Coupe de la Ligue, Orléans v PSG : Reprendre le rythme

Le PSG retrouve ce soir (21H) les terrains après une semaine sans jouer. Pour son entrée en lice de la Coupe de la Ligue, les parisiens affrontent Orléans. Un huitième de finale pour reprendre le rythme.

 

Après l’euphorie et la qualification pour les huitièmes de finales de Ligue des champions, le PSG est de retour aux affaires. Les parisiens, qui ont vu la rencontre initialement prévue samedi face à Dijon être reportée, retrouvent le chemin de la compétition après une semaine de repos forcé.

 

Un huitième avant la trêve

Montpellier et Dijon reportés, il ne reste plus que deux matchs au PSG avant la trêve hivernale. Pour débuter son parcours, Paris a hérité d’Orléans. Un adversaire qui ne devrait pas poser trop de problèmes aux quintuples vainqueurs de l’épreuve. Reste à savoir si Thomas Tuchel fera tourner pour cette avant-dernière rencontre de l’année 2018, surtout après une semaine sans jouer. Seule certitude, Neymar devrait être préservé et ne pas faire le déplacement. Une rencontre que loupera également Yohan Demoncy. Le jeune milieu de terrain, formé et PSG et transféré l’été dernier à Orléans, sera absent pour cause de carton rouge pris lors de la dernière journée de Ligue 2.

 

Orléans, pas très fringuant

Pour Orléans, c’est donc une rencontre de gala qui se profile. Le stade de la Source a même vu sa capacité être augmentée à 9000 places après l’ajout de deux tribunes provisoires. Actuellement onzième de Ligue 2, le club du Loiret peine actuellement. Il reste sur une série de six matchs sans victoires en championnat (cinq défaites et un nul). Le tout, entrecoupé de trois victoires, une en Coupe de la Ligue et deux en Coupe de France. Orléans est actuellement la sixième attaque mais seulement dix-septième défense de Ligue 2.

Du côté de son effectif, Didier Ollé-Nicolle ne pourra donc pas compter sur Yohan Demoncy, suspendu. Son meilleur buteur, Jordan Tell (six buts), est lui sorti sur blessure à l’heure de jeu face à l’AC Ajaccio et donc naturellement incertain. Le coach orléanais pourra tout de même compter sur Ousmane Cissokho, meilleur passeur du championnat (5 passes décisives).

La décla :

« Le PSG va gagner ici mardi, on le sait tous, d’autant qu’ils n’ont pas joué ce week-end. Ils vont amener l’armada ». Après la défaite face à l’AC Ajaccio, vendredi soir, Didier Ollé-Nicolle était sceptique en vue du match du soir.

affiche en-tête : Floriangzd1

Paris United

GRATUIT
VOIR