à la uneAvant match

Coupe de France / GSI PONTIVY (N3) – PSG : Une formalité ?

En Bretagne, dans un stade du Moustoir à Lorient taillé pour la Ligue 1, et plein à craquer, les Parisiens se présenteront avec un effectif très amoindri, dû aux nombreuses absences de ses joueurs Sud-Américains. Face à cette équipe du GSI Pontivy qui aime la Coupe de France (1/8èmes de finale en 2000 contre l’AS Monaco, 1/16èmes de finale en 2007 contre Montceau, 1/32èmes de finale en 2010 contre Brest), le PSG devra respecter son adversaire et ne pas se compliquer la tâche.

 

Une équipe inédite mais avec les trois champions du monde

Selon les conditions météorologiques de ce dimanche soir, les hommes de Tuchel vont devoir « se mettre à l’abri » aussi rapidement que possible, dans un match où ils partiront évidemment archi-favoris. Face à une équipe de National 3 (soit la 5ème division), les quadruples tenants du titre ne devraient pas être inquiétés, même si les absents seront nombreux. Avec la rigueur et le professionnalisme de son coach allemand et en ligne de mire la rencontre de ligue des champions à Old Trafford (12 février), le PSG voudra conserver son invincibilité et ses objectifs XXL sur tous les tableaux.

Face au GSI Pontivy, le PSG devra se passer  de nombreux joueurs majeurs dont Neymar, Cavani, Thiago Silva, Di Maria entre autres. Ce sera donc une équipe hybride qui sera chargée d’aller chercher la qualification pour les 1/16èmes de finale en Bretagne. En défense, devant Areola pressenti dans le but, on devrait retrouver le binôme Kimpembe-Kehrer. En fonction des choix tactiques de Tuchel, Meunier et Nsoki auront l’occasion de retrouver du temps de jeu. Au milieu, Verratti est absent et Marquinhos sera laissé au repos si on en croit la conférence de presse du jour de Thomas Tuchel. Draxler paraît lui incontournable et Nkunku pourrait l’accompagner. En attaque, Mbappé, Choupo-Moting et Diaby seront les atouts offensifs du PSG. Au coup d’envoi, c’est un onze parisien inédit et rajeuni qui se présentera sur la pelouse de Lorient. Et probablement que les 18.000 spectateurs attendus auront le bonheur de pouvoir applaudir les trois champions du monde parisiens.

Thomas Meunier pourrait retrouver du temps de jeu dans ce match de coupe de France

 

GSI Pontivy : un adversaire sérieux

Dans leur championnat de National 3, les bretons du GSI Pontivy se classent à la 5ème place, à seulement trois points du podium et avec un match en retard. De plus leur poule est dominée par les deux réserves professionnelles de Guingamp et Brest. Méfiance donc, face à cette équipe bretonne très équilibrée, qui marque peu (14 buts en 11 matches de championnat), mais qui défend très bien (2ème meilleure défense dans son championnat avec Guingamp et Rennes). Solides et sérieux, ce sont les mots qui caractérisent les adversaires du PSG. A noter enfin que le GSI Pontivy est invaincu depuis la mi-septembre (à Brest 1-3).

Le PSG comptera sur Kylian Mbappé pour débloquer la situation au plus vite face à Pontivy

Côté parisien, l’invincibilité et les records sont toujours d’actualité. Dans les deux coupes nationales, le PSG est invaincu depuis 43 matches et bientôt 5 ans (dernière élimination en 1/16èmes de finale de coupe de France face au Montpellier de Rolland Courbis, le 22 janvier 2014). En Coupe de France, le PSG reste sur une série de 4 victoires (2015, 2016, 2017, 2018) et une invincibilité de 23 matches. Cela s’ajoute à sa série en cours de 17 matches sans défaite en Ligue 1 cette saison.

Alors, on ne voit pas bien comment le PSG pourrait chuter ce dimanche soir en Bretagne. Il faudrait au minimum que Pontivy joue au niveau de Liverpool, seule équipe à avoir fait tomber le PSG cette saison.

Visuel et rédaction pour Paris UnitedFlorian Gozard & Fredi

Sources images et infos : psg.fr, leparisien.fr

Paris United

GRATUIT
VOIR