à la uneAvant matchConférence de presse

Conférence de presse avant AS Monaco-PSG : « En ce moment nous restons très confiants, car nous pensons vraiment que nous sommes sur la bonne voie. »

Au cœur dune tempête médiatique en milieu de semaine, les hommes de Thomas Tuchel abordent cette 13ème journée de Ligue 1 avec la même ambition : gagner. A Monaco, face àune équipe en perdition, le danger sera de ne pas tomber dans la facilité. Les parisiens sont prévenus : lASM nest pas à sa place, et sous la houlette de Thierry Henry, les monégasques cherchent un déclic. Vu la situation actuelle des deux clubs, accrocher ou battre le PSG serait un exploit pour Monaco. Après ses victoires incontestables face à Lyon, Lille, puis à Marseille, un nouveau succès du PSG à Louis II, aurait pour conséquence de reléguer Monaco à une improbable dernière place au classement, et à 32 points du leader     

 

Suite aux infos divulguées cette semaine dans les médias, et notamment à la télévision, quel est votre avis sur latmosphère autour de votre équipe, et comment gérez-vous cela pour préparer ce déplacement à Monaco ?

Thomas Tuchel : « Vous savez, je suis un peu « old school », alors je ne suis pas sur les réseaux sociaux, je ne suis pas connecté, donc je passe un peu à côté de toutes ces polémiques. J’ai suivi cela de loin, j’ai entendu, je suis informé, mais je ne commenterai pas cela, ce n’est pas mon job. C’est un sujet qui ne me concerne pas, et mon staff non plus. Mes joueurs, eux, sont connectés, et savent toutes ces histoires, mais ils sont habitués à être exposés, cela fait partie de leur métier, et cela ne perturbe en rien leur préparation. Entre nous, et avec les joueurs, cela ne nous influence pas, et nous sommes tournés vers notre match de demain soir. »

 

Buffon ou Areola ?

« Comme d’habitude, vous ne saurez pas aujourd’hui, nous déciderons ensemble dans la soirée. »

 

Monaco pas à leur place

« Je crains cette équipe, car Monaco est un grand club et reste très dangereux même s’ils sont très mal classés. Ils ont des attaquants de top niveau autour de Falcao. Ils ont essayé plusieurs systèmes, avec de nombreux joueurs, lors des derniers matches. Alors nous ne savons pas ce qu’ils vont préparer pour jouer contre nous. Donc nous devons rester concentrés sur nous-même, sur notre jeu, afin de rester à notre meilleur niveau, et nous imposer dans ce match. Notre défi reste le même : continuer notre série de victoires. »

Le PSG essaierai de poursuivre sa série de victoires demain au Stade Louis II.

MbappéNeymarRabiot

« Honnêtement pour Kylian et Neymar, il n’y a pas de sujets, ne perdons pas notre énergie avec  ces polémiques, ou alors demandez-leur directement.

Adrien doit faire face à cette situation difficile pour lui personnellement, et il est très professionnel. J’ai pris mes responsabilités lors du match à Marseille, et depuis Julian a fait de très bons matches. Mais je sais qu’Adrien est très disponible et il reste un de nos joueurs très importants. Il est prêt, je le sais car je l’ai vu hier dans une séance de travail très intense, et il nous reste une séance d’entraînement importante cette après-midi, avant de prendre nos décisions individuelles et collectives. »

 

L’équipe de Monaco peut-elle faire chuter le PSG ?

« Oui, comme toutes les équipes. Nous savons que le match de demain soir sera compliqué, car nous savons tous que Monaco a un fort potentiel. Nous devons conserver notre niveau d’exigence, et l’attitude que nous avons montré lors de nos derniers matches, pour espérer pouvoir l’emporter à nouveau. »

 

Cavani

« Vous saurez la composition de l’équipe demain. Comme toujours, ce sont mes joueurs qui seront d’abord informés, et pas les journalistes. Nous avons une nouvelle séance d’entrainement cet après-midi, et nous allons poursuivre la préparation de ce match, sereinement. »

 

Thierry Henry

« C’est un très grand joueur, qui a eu une expérience importante avec la sélection de Belgique, et ils ont réalisé une très bonne Coupe du monde. Thierry Henry a donc forcément des qualités pour exercer ce métier, c’est indéniable. Son équipe est diminuée en ce moment à cause de nombreux blessés, mais je suis certain que Monaco va se redresser. J’espère simplement que ça ne commencera pas dimanche, mais à partir de leur prochain match ! »

  

Laprès Naples-PSG

« A Naples, nous avons joué un match de très haute intensité, un vrai match de Ligue des Champions. Naples est une très bonne équipe, nous l’avions bien observé lors de leurs dernières rencontres. Nous avons réalisé une excellente première mi-temps, avec une importante possession du ballon, beaucoup d’occasions, et nous avons bien défendu ensemble. J’ai beaucoup apprécié notre combativité et notre état d’esprit. Mais cela n’a pas suffit, car ils nous ont mis une énorme pression en seconde période, et cela a été difficile pour nous de les contenir, et de reprendre la possession. Cependant, je relève qu’ils ont marqué uniquement sur un pénalty discutable et évitable. »

 

Confiance

« En ce moment nous restons très confiants, car nous pensons vraiment que nous sommes sur la bonne voie. La prochaine étape c’est demain à Monaco, ou nous allons essayer de poursuivre cette série de victoires en championnat. »

Incertitude pour la présence de Cavani demain dans le 11 de départ face à Monaco, tout comme Rabiot.

C’est un Thomas Tuchel apaisé et confiant qui s’est présenté aujourd’hui en conférence de presse. Bien loin des sujets polémiques qui touchent le PSG, le coach parisien insiste sur le comportement et l’état d’esprit de son groupe, pour lequel on devine toujours la même exigence et une autorité naturelle.

Lors des 5 dernières confrontations face à Monaco, le PSG s’est toujours imposé. Et sur les 3 dernières oppositions, dans 3 compétitions différentes, le PSG a étrillé l’ASM : 4-0 lors du dernier Trophée des Champions, 7-1 en championnat en avril dernier, et 3-0 en Coupe de la Ligue la saison dernière. Rien que ça.

Mais surtout de très bonnes raisons pour Monaco de retrouver un peu de couleur face à Paris. Méfiance donc, mais confiance, c’est la base du discours de Thomas Tuchel en cette veille de match.

 

Rédaction pour Paris United, Fredi

Images : PSG.fr et francefootball.fr