à la uneArticleAvant matchCompétitionsL'équipeLe Club

Châteauroux-PSG : L’heure des titis

Ce vendredi soir, le PSG est à Châteauroux pour son entrée en lice en Coupe de France. Un match où les jeunes vont avoir du temps de jeu et dans lequel ils doivent montrer qu’ils peuvent compter pour la deuxième partie de saison.

Détenteur du nombre de victoires dans la compétition (13), le PSG retrouve la Coupe de France en se déplaçant à Châteauroux pour les trente-deuxièmes de finale. Un déplacement qui va permettre à Christophe Galtier de faire jouer des jeunes.

Sans Neymar, Mbappé, Messi, Hakimi, Kimpembe, Mendes, Verratti, l’entraîneur parisien va devoir repenser son équipe. Il l’a confirmé en conférence de presse et a d’ores et déjà annoncé la titularisation de Navas dans les buts parisiens. Mais ce ne sera pas la seule nouveauté.

En défense, Bitshiabu pourrait débuter, après avoir commencé le match face à Strasbourg, mais sûrement dans l’axe, son poste de formation. Avec lui, on pourrait retrouver Mukiele et Bernat sur les côtés, et dans l’axe soit Marquinhos soit Ramos.

La coupe de France dans l’ADN du club

Au milieu, Zaïre-Emery pourrait connaître sa première titularisation, encadré par Danilo et Vitinha. Enfin, en attaque, Sarabia et Ekitike devraient voir Gharbi les accompagner. On n’oubliera pas qu’un Ilyes Housni pourrait aussi entrer quelques minutes.

Trouver le bon dosage entre les jeunes et les joueurs confirmés, tel sera l’objectif de Christophe Galtier. Trop de jeunes d’un coup, notamment avec le manque de rythme qu’ils ont, ce serait les mettre en difficulté.

Comme l’a répété l’entraîneur parisien, la Coupe de France est une compétition importante, qu’il aimerait gagner, mais, de plus, elle fait partie de l’ADN du club. Et après une défaite à Lens, une élimination à Châteauroux, 14ème de National, ça ferait vraiment tâche.

Puisque certains n’ont pas réalisé des prestations de haut niveau depuis le début de saison, voire qu’ils ont déçu, et puisque le staff a décidé d’avoir un groupe restreint pour faire de la place aux jeunes, il reste aux titis de répondre présent ce soir et de montrer qu’ils peuvent désormais prétendre à plus que des miettes en revenant du Berry avec une qualification.

Crédit photo : psg.fr

Paris United

GRATUIT
VOIR