à la uneArticleAvant matchCompétitionsL'équipeLe ClubLes joueurs

Bruges v PSG : Une victoire pour bien commencer

Ce mercredi soir, le PSG lance sa campagne 2021-2022 de ligue des champions à Bruges. Sans avoir joué une minute ensemble depuis le début de saison, le trio Neymar – Messi – Mbappé va focaliser toute l’attention.

On a souvent l’impression que c’est le premier match de la phase de poule de ligue des champions qui lance la saison. C’est le moment où les gros matchs arrivent, où on sort du train-train de la ligue 1 et qu’on peut juger du niveau de son équipe. Cette année, pour le PSG, c’est encore un peu plus le cas.

Les joueurs de Pochettino sont à Bruges pour démarrer cette phase. Mais surtout, entre l’Euro, la Copa America, les retours tardifs et la trêve internationale, l’entraineur argentin n’a jamais pu aligner une équipe type, notamment le trio que tout le monde attend : NeymarMbappéMessi. Ce devrait être le cas, enfin, ce soir.

Dans un groupe où on retrouve le club belge ainsi que Manchester City et le RB Leipzig, le PSG entame sa compétition par le match qui semble le plus abordable. Mais attention, Bruges n’est pas une équipe simple à battre.

Elle participe régulièrement à la phase de poules de la C1 depuis quelques années, grâce à un propriétaire qui a restructuré le club, investi et est passé devant Anderlecht, par exemple. De plus, même si le club belge n’atteint jamais les huitièmes de finale, il pose souvent des problèmes aux équipes affrontées. Paris l’avait vécu au Parc des Princes, s’imposant seulement 1-0, mais il avait aussi fait souffrir le Réal de Zidane, entre autres.

La première du trio offensif

Les joueurs entrainés par Philippe Clément proposent un jeu avec de l’intensité, des phases de transition rapides et l’envie d’aller vers l’avant. Ce soir, même si les principes devraient rester les mêmes, il pourrait y avoir quelques évolutions, notamment une défense à cinq pour contre l’armada offensive parisienne.

Une attaque parisienne qui est attendue, entre excitation et interrogations. Excitation parce que, sur le papier, ce trio fait rêver. Interrogations parce qu’on a envie de voir comment vont se répartir les rôles, mais aussi parce qu’en ligue des champions, le travail défensif des attaquants est primordial. Marquinhos, le capitaine, le rappeler en conférence de presse quand il dit :  » Si les trois jouent, ils savent l’importance pour une équipe de défendre ensemble et d’être compacte« .

Pour accompagner la triplette, et privé de Di Maria et Gueye (suspendus) ainsi que de Ramos et Verratti (blessés), Mauricio Pochettino devrait aligner Kimpembe, Marquinhos, Hakimi, Wijnaldum et Herrera. À gauche, Diallo devrait débuter pour privilégier les repères et ne pas lancer Mendès sans avoir joué, ou presque (quelques minutes seulement en fin de match contre Clermont). Devant la défense, ça se jouera entre Danilo et Paredes.

Enfin, reste la question du gardien. Le coach parisien a déclaré qu’il « déciderait match après match« . On peut penser que Navas part avec une longueur d’avance grâce à ses qualités mais surtout à son passé au club et les automatismes qu’il possède avec sa défense.

Le PSG doit bien lancer sa campagne et ramener une victoire de Bruges avant de recevoir Manchester City et pouvoir continuer de travailler dans la sérénité.

Paris United

GRATUIT
VOIR