à la uneAvant match

Bruges v PSG : La passe de trois ?

C’est une première. Ce mardi 22 octobre, le PSG affrontera le FC Bruges pour la première fois de son histoire en coupe d’Europe. Dans le cadre de la 3ème journée des phases de poules de Ligue des champions, les Parisiens fouleront la pelouse du stade Jan Breydel en espérant conserver leur nette avance à la tête du Groupe A. 

 

A l’exception de Neymar, Idrissa Gueye et Thilo Kehrer, le coach pourra compter sur tout son groupe pour affronter l’équipe belge. Les 20 joueurs convoqués se sont envolés ce matin pour le plat pays en comptant parmi eux, Colin Dagba. Le jeune arrière droit signe son retour à la compétition après une absence de plus d’un mois suite à une blessure aux ischio-jambiers lors du match contre Strasbourg. Blessé au même endroit, Kylian Mbappé est tout de même du voyage. Suite à une entrée magistrale face à Nice (un but, une passe décisive en 10 minutes), le Parisien ne pourra tout de même pas assurer cette rencontre en titulaire selon son coach. 

Vainqueur face au Real Madrid (3-0) et à Galatasaray (1-0), le club parisien effectue pour l’instant un parcours parfait. Après 10 jours de trêve internationale, le PSG continue d’élever son niveau de jeu. Face à Nice, l’équipe parisienne réalise peut-être une de ses meilleures première mi-temps depuis le début du championnat. Au terme de la rencontre, les hommes de Thomas Tuchel s’imposent 4 à 1 sur la pelouse du stade Allianz Riviera

 

Un adversaire piège

Le FC Bruges, quant à lui, est invaincu depuis 5 mois. Avec 13 victoires pour 5 matchs nuls, l’ancien club de Thomas Meunier n’est pas à prendre à la légère. Face au Real, l’équipe de Philippe Clément avait mené 2-0 à Madrid avant un retour des Madrilènes grâce à des buts de Ramos et Casemiro. “Un match piège”, c’est ce à quoi s’attend Thomas Meunier. Avec une équipe qui joue haut, la priorité sera au pressing et à la récupération. Manque de chance pour le PSG qui se retrouve amputé de son meilleur élément dans ce domaine. Pour le remplacer, Thomas Tuchel privilégie Ander Herrera comme évoqué en conférence de presse. La question reste celle d’un milieu à deux ou trois, la solution n’est pas encore très claire d’après le coach. Alors que ce milieu à 3 fait la réussite du PSG depuis son début de saison, un changement tactique à ce niveau là pourrait s’avérer un pari risqué… 

Pour ce qui est de l’arbitrage, hantise des Parisiens en compétition européenne, ce sera l’allemand Daniel Siebert. L’arbitre de 35 ans n’a jamais officié pour un match des Rouge et Bleu, déjà un soulagement pour les supporters du club de la capitale. En revanche, il était à l’oeuvre lors de l’élimination des Brugeois en Ligue Europa face au RB Salzbourg. 

Plus de 1400 supporters du PSG devraient faire le déplacement pour cette troisième rencontre de C1. Et on compte sur eux pour faire face au célèbre 12ème homme de Bruges, son public. Cette rencontre est l’occasion pour le PSG de mettre un pied en huitièmes de finale de la compétition. Une rencontre à enjeu mais qui permettra également au groupe parisien de conserver son niveau pour nous régaler face à son plus grand rival, l’Olympique de Marseille, ce dimanche soir à 21h. 

@Y_Muffoletto

Visuel par : @HugoParichi

Paris United

GRATUIT
VOIR